Miraval : Brad Pitt monte le son - Routes des vins

Miraval : Brad Pitt monte le son

Miraval, le domaine de Brad Pitt en Provence qui a fait l’objet d’un reportage exclusif dans « Terre de Vins » n°73, continue de faire l’objet de toutes les attentions de la part de la star américaine. Il annonce ainsi la réouverture, l’été prochain, du studio d’enregistrement qui a contribué à la renommée de la propriété depuis les années 1970.

Les lecteurs de « Terre de Vins » se souviennent certainement du reportage exclusif publié dans notre numéro de juillet-août, dans lequel Brad Pitt nous ouvrait les portes de son magnifique domaine provençal. Pour l’acteur américain (qui partage désormais les parts de la propriété avec le groupe Stoli), Miraval est plus qu’un simple investissement, c’est un coup de cœur, un lieu de vie, de partage et de culture. Ce qui correspond bien à l’histoire du domaine. Dès la fin des années 1970, le pianiste et compositeur français Jacques Loussier, qui était alors propriétaire, avait construit un studio d’enregistrement de pointe, baptisé Studio Miraval, qui avait accueilli des sessions d’enregistrement pour « The Wall » des Pink Floyd ainsi que pour d’autres artistes comme Téléphone, AC/DC, The Cure, Sting et Indochine. L’installation était ensuite restée inactive depuis le début des années 2000.

Brad Pitt a décidé de faire renaître le studio, en collaborant avec Damien Quintard, étoile montante de l’industrie du disque. Après avoir acquis une première notoriété dans l’univers de la musique classique, son approche du son lui a valu d’être récompensé d’un Emmy Award à 22 ans pour la cérémonie d’ouverture des Jeux européens de 2015 à Bakou, et de produire des artistes comme Brian Enco, Arca, Parcels et Teodor Currentzis. Le tandem Pitt-Quintard s’est vite trouvé un grand nombre de points communs dans l’approche de la musique, et a décidé de faire évoluer Miraval en se basant sur le studio originel : même après avoir été laissés à l’abandon pendant presque 20 ans, les équipements fonctionnaient toujours correctement. Il s’agissait donc de combiner l’équipement vintage qui a servi à enregistrer de nombreux albums iconiques, avec des équipements ultra modernes comme un système de mixage Dolby Atmos et un “Sound Desk” hybride, designé par Brad Pitt et Damien Quintard. 

« Une expérience globale »

Nimbé de lumière naturelle, ce nouveau studio baptisé « Studio One » aura des plafonds d’environ 8 mètres de hauteur, une régie de 100 mètres carrés et d’une salle d’enregistrement de 320 mètres carrés qui conservera l’acoustique emblématique de la salle de percussions conçue par Loussier dans les seventies. Le nouveau design a également « redéfini une réverbération naturelle remarquable qui permet d’enregistrer des voix ou des instruments, où que l’on se trouve dans le studio. Cet espace offre vraiment la possibilité de produire tous les styles d’albums, du pop-rock au rap en passant par la musique classique », ajoute Damien Quintard.

L’ambition de Studio One est d’offrir aux artistes d’offrir « une expérience globale », précise le communiqué de Miraval, afin de leur permettre de créer, enregistrer et mixer dans les meilleures conditions. On y trouve des cabines d’enregistrement, un espace dédié pour des synthétiseurs vintage rares et d’autres équipements uniques, des postes de travail consacrés au montage audio et vidéo, une mezzanine surplombant le studio tout entier ainsi qu’une tour reliée à ce dernier pour héberger les groupes et artistes de passage dans le domaine, pour une journée ou pour un mois.

La liste des artistes déjà prêts à enregistrer leurs futurs albums dès l’été 2022 commence à se remplir, et elle s’annonce des plus prestigieuses. Sans surprise.

Cet article Miraval : Brad Pitt monte le son est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire