Mouton Cadet engagé… et labellisé « Fair For Life »

Figurant parmi les vins les plus vendus au monde, la marque Mouton Cadet (groupe Baron Philippe de Rothschild) s’engage sur le plan environnemental et social en se dotant d’une labellisation « Fair For Life », qui vient récompenser une démarche responsable entamée depuis une dizaine d’années.

Dans les allées du salon professionnel Wine Paris & Vinexpo Paris, qui a fermé ses porte hier soir à la Porte de Versailles, les grands opérateurs français et internationaux du monde du vin tenaient tous pavillon ; parmi eux, le groupe Baron Philippe de Rothschild (BPDR) était venu défendre aussi bien ses propriétés, des grands crus bordelais aux domaines du Nouveau Monde, que ses vins de marque, parmi lesquels la plus célèbre d’entre elles, Mouton Cadet. Référence internationale produite à hauteur d’environ 12 millions de bouteilles chaque année, Mouton Cadet entend jouer pleinement son rôle de porte-drapeau d’une AOP Bordeaux quelque peu chahutée depuis quelques années. « Dans une période de tension pour la filière vin et notamment la filière bordelaise, la famille Rothschild veut assumer son rôle d’acteur engagé, bien sûr avec ses grands crus mais aussi avec sa marque phare, créée par le baron Philippe en 1930 », explique la directrice générale pour les vins de marque de BPDR, Véronique Hombroekx.

150 vignerons, 1500 hectares
Cet engagement s’inscrit dans une logique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) entamée depuis une dizaine d’années au sein du groupe, et qui porte aussi bien sur les pratiques environnementales que sur la pleine intégration des vignerons partenaires à cette démarche vertueuse : ce sont environ 150 viticulteurs bordelais, pour une surface de 1500 hectares, qui fournissent les approvisionnements nécessaires à la production de Mouton Cadet ; mais loin d’être de simples fournisseurs, ces « vignerons artisans » sont considérés comme une communauté à part entière. Pour renforcer les liens avec cette communauté et s’inscrire sur une relation durable, le groupe a ainsi mis en place une politique portant sur une juste rémunération des viticulteurs, un accompagnement vers la transition environnementale, et un accompagnement dans la transmission des métiers. « Notre action ne porte pas que sur la défense de la marque Mouton Cadet mais sur la défense de Bordeaux », poursuit Véronique Hombroekx. « Nos vignerons sont suivis, formés – à la taille, aux couverts végétaux, aux pratiques de confusion sexuelle, à la réduction des intrants, à la réflexion sur les cépages résistants, mais aussi à la façon dont ils pourront, demain, transmettre le relais aux générations suivantes, d’où un volet apprentissage essentiel. » Cet engagement au plus près du vigneron est incarné, sur le terrain, par Jérôme Aguirre, qui a pris la direction des vins Mouton Cadet en mai 2022, mais aussi son équipe de sept œnologues et par toutes les ressources internes de BPDR, à commencer par Julien Lecourt, directeur Recherche & Développement du groupe. « Notre rôle est de valoriser tous les terroirs de Bordeaux sur lesquels nous travaillons, de travailler au plus près des vignerons pour les mobiliser, les embarquer avec nous, les protéger aussi, car le métier de vigneron est en danger », précise Jérôme Aguirre.

30% de surfaces en bio, 100% en HVE 3
Pour donner une résonance forte à cet engagement, Mouton Cadet a opté pour une labellisation « Fair For Life », créé en 2006 par la Swiss Bio-Foundation en coopération avec le Groupe IMO, puis intégré au Groupe Ecocert en 2014. Programme de labellisation de produits pour le commerce équitable et les filières responsables dans les domaines de l’agriculture, de la fabrication et du commerce, « Fair for Life » apporte une garantie d’engagement des acteurs de la filière dans la mise en œuvre et l’amélioration continue de pratiques éthiques et durables (droits de l’Homme, conditions de travail, biodiversité, bonnes pratiques agricoles, gouvernance, relations commerciales équitables, etc.) C’est après un audit indépendant de plusieurs mois, opéré par Ecocert, que le label a finalement été attribué en janvier 2024, et officialisé dans le cadre de Wine Paris & Vinexpo Paris.

Loin d’être un aboutissement, ce label « Fair For Life » est une invitation à continuer d’avancer sur les sujets RSE, qu’il s’agisse de renforcer la solidité de la communauté (en 2023, 70% des vignerons Mouton Cadet avaient plus de 9 ans d’anciennete?), l’orienter vers une viticulture plus durable (100% des surfaces sont certifiées HVE 3, et 30% sont en agriculture biologique ou en cours de conversion) mais aussi de réfléchir à la viticulture d’après-demain, entre neutralité carbone et recours aux cépages résistants. Pour la première fois, lors du Salon de l’Agriculture qui se tiendra du 24 février au 3 mars, tous les viticulteurs partenaires seront réunis afin d’incarner cette dimension communautaire et engagée. Enfin, le 19 mars, se tiendra la première Assemblée Générale de l’association des vignerons Mouton Cadet, gérée par le collectif et qui doit travailler sur tous les projets à venir. Pour une marque mondiale aussi emblématique, le message envoyé est fort et assumé.

« Terre de Vins » recommande :
Mouton Cadet bio 2022
Lancée en 2019, la version certifiée AB (et aussi, désormais, « Fair For Life », bien que ce logo ne figurera que sur la cuvée « classique ») de la marque Mouton Cadet joue sur du velours l’interprétation d’un millésime solaire, entre fruit noir pulpeux, touche de grip tannique et finale subtilement vanillée. De la gourmandise et de la droiture. 11,50 €.

Cet article Mouton Cadet engagé… et labellisé « Fair For Life » est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire