Myriade d’enchères | Raveneau, Bizot, Miroirs - Routes des vins

Myriade d’enchères | Raveneau, Bizot, Miroirs

-enchères-jura-bourgogne

La bourgogne fait rêver dans cette sélection pointue et confidentielle, notamment au sein des catalogues privés ; Lachaux, Leroy, Raveneau…un choix cornélien ! Cela est sans compter sur les signatures jurassiennes, bordelaises ou champenoises qui ne cessent de nous surprendre…

Catalogues privés : découvrez les joyaux de ce grand passionné

« Une entrée retentissante », telle est l’expression choisie pour qualifier la sélection de ce collectionneur passionné. Sans plus attendre nous commençons l’exploration de cette sélection haute couture par sa région phare par excellence : la bourgogne. L’excellence est bien le mot d’ordre ici car c’est le chablis premier cru Montée de Tonnerre signé François Raveneau 2018 qui ouvre le bal de cette sélection pointue. Toujours sur de somptueux chardonnays, on retrouve un meursault 2015 signé Coche Dury, suivi de l’aligoté Sous Chatelet 2014 d’Auvenay. Enfin, le clou du spectacle pourrait bien être ce lot de meursaults premiers crus Les Gouttes d’Or de 2009 d’Arnaud Ente.

Les bourgognes rouges présents dans cette sélection ont également de quoi poser un dilemme de taille, notamment les signatures du domaine Bizot : le vosne-romanée Les Jachés 2005, le marsannay Clos du Roy 2014 et le vosne-romanée sur le même millésime sont à débattre sans plus attendre !

Des références suivies de bien d’autres grands noms tels que : le gevrey chambertin En Reniard de Charles Lachaux de 2019 et le La Tâche 2014 du DRC. Leroy est également représenté par de belles perles telles que les Bonnes Mares et le Laviere, tous deux sur le millésime 2014.

Le Jura est également bien représenté avec l’iconique domaine des Miroirs 2016, la cuvée Les Vignes de mon Père 2006 de Ganevat et la cuvée le Trousseau de Houillon et Bruyère.

Pour finir, une dernière échappée en terres rhodaniennes nous permet de savourer une sélection de Rayas en blanc et en rouge sur le millésime 2007.

Voir les catalogues privés

La bourgogne rayonne

La côte d’or continue à briller dans les enchères généralistes également et notamment sur de vieux millésimes : un flacon de chevalier-montrachet grand cru du domaine Leflaive de 1992 et un meursault Les Narvaux de 1999 d’Auvenay répondent présents…sur un plus grand format un bâtard-montrachet grand cru signé Thomas Morey de 2017 fait également partie des têtes d’affiche.

Sur les rouges, un florilège de pièces de collection sont à découvrir :

Les grands crus bordelais

Petrus est à retrouver sur une multitude de millésimes : 2011, 2012, 2016 et 2018. Suivi de près par un lot de deux flacons d’Ausone de 2016. Haut-brion prend la suite avec un vieux millésime de 1982, le château Latour est également à retrouver dans les millésimes de 1985 et 1989. Le château lafite rothschild de 1982 et 2009 ainsi que le château margaux de 1990 sont à acquérir en grands formats.

De belles signatures champenoises

Un joli lot de deux flacons de Cristal Roederer de 1996 est à débattre, tout comme un Krug de 2008 et un salmanazar brut signé Pommery de 1985.

Pour terminer, découvrez cette sélection de lots supplémentaire :

Découvrir les vins du catalogue privé

Découvrez tous les vins aux enchères sur iDealwine

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire