Nalys restera emblématique et intemporel

La Maison Guigal lance un grand chantier de restructuration au Château de Nalys. Visite des fondations avant la mise en lumières.

Le Château de Nalys s’offre une cure de rajeunissement. Quand la famille Guigal, propriétaire depuis 2017, lance un concours international d’architecture, la planète s’affole. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Ce sont 2000 cabinets d’architectes qui se sont intéressés au projet, porté par l’agence BAM, et 1200 qui ont téléchargé le dossier. 270 candidatures officielles et 20 projets sélectionnés plus tard, voici connu le lauréat qui repensera le bâtiment et ses abords. Et c’est une lauréate d’origine corse, basée à Aix-en-Provence, Amélia Tavella qui a décroché la timbale. « Sa sensibilité et son excellente connaissance de l’architecture méridionale », ont joué en sa faveur selon Philippe Guigal.

Le cahier des charges est très rigoureux. Il faut conserver l’esprit des bâtiments existants, le corps de ferme et le chai d’élevage, respectivement datés du XVIe et XVIIe siècle ainsi que la biodiversité des lieux. Le domaine de 100 hectares, dont 75 de vignes cultivées en agriculture biologique certifiée est situé dans un espace classé et sanctuarisé. Le caveau et la partie muséale seront repensés. La vaste collection de la famille Guigal, déjà exposée en partie à Ampuis, trouvera un écrin supplémentaire à Nalys. Quant à la cave, elle sera restructurée en deux phases pour ne pas gêner les prochaines vendanges. Elle sera adaptée aux vinifications parcellaires afin de mieux respecter la matière première, les choix techniques et ainsi de satisfaire « notre ambition de produire de grands vins », assure le propriétaire et oenologue.

La conception et la construction seront écoresponsables pour réaliser au final, un bâtiment à énergie quasiment neutre. Les nouvelles techniques de béton de site, les énergies renouvelables, le sourcing à 100 km autour de Châteauneuf et le savoir faire local seront de mise. La biodiversité et les espaces boisés classés seront conservés, aménagés et renforcés. 

Les permis ont été déposés. La livraison est programmée pour le printemps ou l’été 2026.

Cet article Nalys restera emblématique et intemporel est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire