Nomacorc Pops : un nouveau bouchon pour les vins effervescents 

Depuis son lancement en 1999, la gamme Nomacorc de chez Vinventions, fabricant français de bouchages alternatifs, s’est étoffée pour apporter des solutions de bouchage sans TCA à tous types de vins. En mars 2024, Nomacorc se décline donc aussi en « Pops » pour les effervescents. 

C’est la désagréable expérience que tous les amateurs de vin font un jour ou l’autre, le « goût de bouchon » dû au TCA ou « tetrachloroanisol » pour les chimistes. Dans la majorité des cas, ce défaut est imputable au bouchon en liège. Avec la gamme Nomacorc, Vinventions évacue le problème grâce à des bouchons en matières synthétiques pour tout type de vins, de l’entrée de gamme aux vins de garde grâce à la maîtrise de la perméabilité de ses bouchons. Sa dernière référence, « Pops » permet désormais de cibler le marché des effervescents. 

« Pops » pour conserver les bulles 
Cinq ans de recherche en conditions réelles ont été nécessaires pour cette innovation. Le bouchon Pops, fabriqué à partir de matières premières durables et renouvelables 100% issues de la canne à sucre, tient les mêmes promesses que les autres bouchons de la gamme : apporter la neutralité sensorielle et ainsi protéger les arômes délicats des effervescents contre toute déviation organoleptique. Il garantit une conservation optimale du gaz carbonique dissout tout en évitant les entrées excessives d’oxygène. Comme pour les bouchons à base de liège, ses propriétés de résistances mécaniques permettent le façonnage du cylindre partiellement enfoncé dans le goulot en forme de champignon après l’application du muselet. Ainsi, l’expérience consommateur est préservée : les amateurs de fines bulles peuvent toujours apprécier le « pop » caractéristique lorsqu’on débouche une bouteille. 

Autre avantage, qui prend de plus en plus d’importance, Nomacorc Pops, à l’instar des autres bouchons de la gamme Green Line, est recyclable tout en étant biosourcé : « Dans un contexte de changement climatique, où l’engagement des entreprises dans le développement durable devient une évidence, Pops apporte l’avantage concurrentiel d’être le seul bouchon pour effervescents doté d’une empreinte carbone nette neutre et conçu pour être recyclable », précise Romain Thomas, chef de produit. 

A l’assaut du marché des vins effervescents 
Maison pionnière, notamment en matière de packaging, Astoria Wines, acteur majeur sur le marché des Prosecco, est le premier client pour Nomacorc Pops. « Après des mois de tests, nous avons décidé de faire nos débuts à l’occasion d’un événement particulièrement prestigieux, le Tour cycliste d’Italie, appelé Giro d’Italia : la bouteille du vin mousseux officiel du Giro débouchée chaque jour sur le podium, utilisera comme bouchon Nomacorc Pops» explique Filippo Polegato, PDG d’Astoria Wines. Qui empruntera ensuite le sillage d’Astoria Wines ? A priori, il n’existe pas de restriction à proprement parler pour remplacer le liège dans les bouteilles de vin effervescents. La réglementation européenne, applicable à tous les vins mousseux (UE 33/2019) est explicite sur le bouchage : « […] pour les bouteilles d’un volume nominal supérieur à 0,20 litre : un bouchon en champignon en liège ou en d’autres matières admises au contact des denrées alimentaires, maintenu par une attache, couvert, le cas échéant, d’une plaquette et revêtu d’une feuille recouvrant la totalité du bouchon et, en tout ou en partie, le col de la bouteille […] » Toutefois, pour être adopté par d’autres producteurs de vins effervescents, le bouchon de Vinventions devra faire ses preuves…comme toute innovation disruptive. Rendez-vous sur le Giro en mai prochain !

Cet article Nomacorc Pops : un nouveau bouchon pour les vins effervescents  est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire