Nos itinéraires de l’été #09 : Corse, de Corte à Calvi - Routes des vins

Nos itinéraires de l’été #09 : Corse, de Corte à Calvi

Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de « Terre de Vins » à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en juin 2021. Neuvième étape : cap sur la Corse.

Une vigne dans la ville
Il y a un siècle, Corte était le plus grand et le plus haut vignoble de l’île, disparu avec la grippe espagnole et le phylloxera dans les années 30. Antoine, agriculteur, a recrée avec Marina, ingénieur en environnement, un domaine autour d’une grande demeure sur les hauteurs de la ville et n’a pas résisté à l’envie d’y replanter 3 hectares de vignes travaillées en bio non certifié, à côté du potager et des moutons. L’ancien hôtel particulier est devenu ferme-auberge, L’Osteria di l’Orta, Marina faisant découvrir la cuisine de la grand-mère Maria-Antonia (beignets de courgette, tarte aux herbes). Trois chambres d’hôtes et deux suites à partir de 80 €. Table d’hôtes à partir de 35 €, agneau à l’istretta…), vin à la bouteille (15 €) ou au verre (3 €).
Casa Guelfucci – 20250 Corte – 04 95 61 06 41 – osteria-di-l-orta.com

À vélo ou à dos d’âne
La famille Suzzoni, qui a hissé le clos Culombu au niveau des meilleurs domaines de l’île, se passionne pour les cépages autochtones, pas moins d’une vingtaine, d’abord en bio, puis en biodynamie depuis l’arrivée de Paul-Antoine. Profitez du passage à la cave pour goûter les cuvées rares en microvinifications et cépages autochtones Storia di). Dans la majestueuse cave en bois et métal qui vient encore d’être agrandie, le domaine accueille régulièrement expos et concerts. On peut louer sur place vélos électriques ou fat-bikes pour des circuits fléchés de 10 à 16 km (à partir de 15 € le parcours). Pour les enfants, balade de 1,5 ou 3,5 km à dos d’âne entre vignes et oliveraie (à partir de 20 €). Pour les moins sportifs, balade en calèche à partir du printemps.
Clos Culombu – 20260 Lumio – 04 95 60 70 68 – closculombu.fr

L’Inattendu d’après balade
Lors des balades commentées estivales (20 €/pers.) du Clos Landry, les visiteurs s’arrêtent dans les vignes et sous les arbres pour déguster blancs et rosés pendant que le propriétaire ou l’œnologue raconte l’histoire du domaine et du vignoble en conversion bio. Il faut attendre d’être revenu au caveau pour goûter, en musique, les rouges comme la cuvée Léa, issue des plus belles parcelles ou L’Inattendu Carignan, à partir d’une parcelle de 1965 plantée sur Calenzana. Un vin aromatique élevé en demi-muids, à carafer avant de profiter des arômes de maquis, mûre sauvage, kirsch et églantine (35 €).
Clos Landry – 20260 Calvi – 06 80 48 98 49 – closlandry.com

La banquette ou la treille
Le domaine de la famille Orsini, à la sortie de Calvi, entre mer et montagnes (le panorama de la terrasse embrasse tout le golfe) a été conçu pour accueillir les touristes, particuliers ou groupes. Dans la grande salle, des tables en bois avec crachoirs et banquettes pour profiter des dégustations gratuites commentées selon vos centres d’intérêt et votre niveau de connaissances. La gamme est très large, avec des vins accessibles en goût et en prix, notamment des muscats pétillants et rafraîchissants (à 8,5°) à boire frais sous la treille…de muscat.
Domaine Orsini – 20214 Calenzana – 04 95 62 81 01 – vins-corse-orsini.com

Parcours sensoriel
Des hauteurs de Calenzana, on profite d’une vue imprenable sur le golfe de Calvi avant de suivre le parcours sensoriel, des vignes en restanques, à flanc de montagne, à la cave semi-enterrée. On vous explique l’histoire de ce terroir, les gens, les feuilles, les raisins, la viticulture bio, la vinification, l’élevage… avant de s’attarder autour d’une table pour goûter cinq vins du domaine avec huiles d’olive, charcuteries, terrines, tapenades et fromages (de 3 à 10 personnes, 40 €/pers. sur réservation). Concerts et expos d’art et de sculptures.
Domaine Alzipratu – 20214 Zilia – 04 95 62 75 47 – domaine-alzipratu.com

CARNET PRATIQUE

Où séjourner

Hôtel La Signoria
Un écrin de luxe dans un Relais & Châteaux au milieu des arbres centenaires, pins et palmiers, dans la vallée de Bonifato, avec une trentaine de chambres et villas (à partir de 320 €) et une cabane insolite dans les arbres avec terrasse panoramique et vue sur une mer de vignes (à partir de 380 €). Au restaurant gastronomique, cuisine inventive et colorée d’Alexandre Fabris. Menus à partir de 55 € et impressionnante carte de vins corses. Apéros jazz les jeudis d’été et dîners-concert le dimanche soir. Pause farniente 2 nuits avec petit déjeuner, dîner, massage à partir de 495 €/pers.
20260 Calvi – 04 95 65 93 00 – hotel-la-signoria.com

Palazzu Pigna
Cinq chambres d’hôtes dans une superbe maison de maître du XVIIIe. Celle de Tonton l’Abbé offre une vue exceptionnelle sur la mer de sa terrasse-belvédère (à partir de 130 €). Le restaurant, avec son petit jardin-terrasse ceint de murs en pierre, est idéal pour contempler le coucher de soleil sur la baie d’Algajola et l’Île-Rousse (plats à partir de 18 €). Bar dans l’ancien pressoir à huile.
20220 Pigna – 04 95 35 16 47 – hotel-corse-palazzu.com

Où manger

A Flatta
C’est LA terrasse où il faut s’installer pour voir le coucher de soleil sur la baie de Calvi. Un hôtel et un resto dans la montagne, perdus au bout d’une piste dans un cadre exceptionnel. Un mariage de cuisines corse et méditerranéenne, terre et mer, à l’ardoise, avec un joli choix de vins corses à partir de 24 €. Ne pas rater les beignets de courgettes, les spaghettis à la langouste, les ravioles de gambas, l’agneau ou le cochon de lait grillé. Chambres à partir de 85 €, tapas à partir de 13 €, belle carte de vins, surtout corses, à partir de 30 €.
20214 Calenzana – 04 95 62 80 38 – aflatta.com

U Nichjaretu
Ne le répétez pas trop fort, c’est un endroit de rêve ! Une paillote en bois au-dessus de la baie de Nichjaretu, face à une mer turquoise (et au coucher du soleil) mais qui se mérite (une demi-heure de route en lacets de Calvi). Petite plage tranquille dans les rochers entre Calvi et Galéria sur une côte sauvage et préservée. Planches à partager à 21 €, charcuteries maison, spécialités de viande, surtout d’agneau corse, pêche locale. Glaces artisanales (une vingtaine de parfums) de la maison Salge. Belle carte de vins corses et surtout de Calvi (à partir de 18 €)
20260 Calvi – 04 95 47 84 36

Où déguster

Aux Vents d’anges
Un caviste-bar à vin-épicerie fine pour déguster au verre ou à la bouteille, avec fromages ou charcuteries, face à la mer et accompagné des commentaires de Christophe Talon, patron passionné. Un lieu de rencontres lumineux et convivial avec une très large offre des vignerons de l’île. Carte à l’ardoise à partir de 16 €.
20220 L’Île-Rousse – 04 95 47 66 18

Cet article Nos itinéraires de l’été #09 : Corse, de Corte à Calvi est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire