Nos itinéraires de l’été #26 : sur les terres de Madiran - Routes des vins

Nos itinéraires de l’été #26 : sur les terres de Madiran

Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de « Terre de Vins » à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en juin 2021. 26ème étape : sur les terres du Madiran, du Pacherenc et du Saint-Mont.

Une vie pas très monacale [TOP100 – Trophées de l’Œnotourisme]
Le monastère de Saint-Mont, construit au XIe siècle (en 1050) sur les anciens vestiges d’un oppidum romain, a été habité par des moines clunisiens qui cultivaient déjà la vigne. Inscrit aux Monuments historiques, il appartient désormais avec son vignoble aux producteurs Plaimont, qui, après trois ans de travaux, y ont ouvert un hôtel de charme avec restaurant gastronomique et bar à vin. Dégustations commentées dans la jolie cave voûtée du XVe siècle. 11 chambres dont 2 suites, salle de séminaire, piscine et spa.
Monastère de Saint-Mont (Plaimont) – 32400 Saint-Mont – 06 32 86 46 11 – lemonasteredesaintmont.com

À la croisée des régions [Médaille d’ARGENT – Trophées de l’Œnotourisme]
Alain Brumont est né ici et a su faire du château Bouscassé une vitrine de l’art de vivre entre vignes, potager et roseraie. Il accueille chaque année des artistes en résidence, travaillant notamment sur les trognes, ces chênes têtards sculptés qui émaillent les jardins. Passionné par son territoire natal, le vigneron visionnaire est intarissable lorsque vous lui parlez vins et vignes, porc noir de Bigorre ou haricots tarbais. À la croisée du Béarn, de la Bigorre et de la Gascogne, sa plus belle parcelle, La Tyre, se commente dans l’observatoire niché au creux d’un arbre de 250 ans avec escalier en douelles et vue panoramique. Multiples formules de visites et dégustations, table d’hôtes avec le propriétaire (50 €/pers.)
Château Bouscassé – 32400 Maumusson-Laguian – 05 62 69 74 67 – www.brumont.fr

Château de Maumusson : pour l’amour de l’art
Cachée derrière deux grands chênes séculaires, une belle demeure aux magnifiques planchers et escaliers en bois, aux murs corail, citron ou vert anis, avec tableaux et sculptures partout. Héloïse et Emmanuel l’ont restaurée avec goût et y ont adjoint un magasin de déco, également galerie d’art et bar à vin de l’autre côté de la cour (formules planches à partir de 14 €, références d’une dizaine de vignerons des environs sur plusieurs cuvées et millésimes, au verre ou à la bouteille. Cinq chambres d’hôtes à partir de 110 €/nuit. Cours de yoga, piscine, vélos électriques, concerts, marché aux vins.
Château de Maumusson – 32400 Maumusson-Laguian – 06 78 60 17 32 – maumusson.com

De l’épicerie à la cave
C’était l’épicerie du village avant que le père puis les enfants Pierre-Michel et Marie ne se consacrent à la vigne et ne s’engagent en bio (certifié depuis 2014) avec une production en Madiran et Pacherenc-du-Vic-Bilh, sec et moelleux. À ne pas manquer au caveau le Taheïty, ce surprenant et rare tannat en vin doux naturel sur des arômes d’épices, de pruneau et zestes d’oranges, à marier avec un dessert au chocolat (14 €). Apéros vignerons l’été avec ardoises de charcuteries servies sur les tonneaux ou dans la cour. Sentier de randonnée pédagogique partant de la place du village devant la maison des Behaity.
Domaine Damiens – 64330 Aydie – 05 59 04 03 13 – domainedamiens.e-monsite.com

Escape game en chais [Médaille de BRONZE – Trophées de l’Œnotourisme]
La Cave de Crouseilles a choisi de développer ses activités autour de la famille, via un escape game, Les Secrets du madiran, qui se déroule dans le chai à barriques. Aux visiteurs de résoudre l’énigme de la première bouteille de madiran élaborée en 1030 par les moines du Prieuré de Madiran (pour 4 à 30 participants, à partir de 24 €/pers.) La Cave de Crouseilles a également créé un parcours de visite en libre accès autour du château, baptisé Les 7 Folies de Crouseilles pour évoquer de façon inédite, via les cinq sens, l’histoire, les paysages, les hommes de l’appellation. La boutique au rez-de-chaussée du château a été entièrement rénovée.
Château de Crouseilles – 64350 Crouseilles – 05 59 68 57 14 – crouseilles.com

CARNET PRATIQUE

Où séjourner

Yourtes Coccinelles
Brigitte et Éric ont installé dans leur jardin en pente douce avec vue sur la campagne béarnaise deux yourtes mongoles pour deux personnes avec chacune un spa, baignoire sabot, toilettes sèches, barbecue et petits déjeuners livrés dans un panier devant la porte. Les hôtes sont charmants et chaleureux, le village pittoresque. Dépaysement et décompression garantie entre vignes et champs de maïs. 99 € la nuit.
64330 Conchez-de-Béarn – 06 71 10 87 82

Clos Basté
Un gîte-chalet pour 10 personnes au bord de la forêt (à partir de 470 € la semaine) non loin du domaine de Chantal et Philippe Mur, en bio depuis déjà une douzaine d’années. Concerts de jazz lors des apéros vignerons à 18 h les jeudis d’été avec dégustation des vins, grignotages et explication de la viticulture bio (5 €).
64350 Moncaup – 05 59 68 27 37 – closbaste.com

Où manger

La Palombe gourmande
Bistrot de pays, bar, caviste et restaurant avec beaucoup de charme et à l’accueil souriant du jeune chef Jean Carbonne (ex-maison Darroze). Menu à partir de 15 €, trois verres de vins en accord avec les plats 13 €, planche à 10 €. De l’autre côté du jardin-terrasse, le gîte de trois chambres La Cachette avec grande salle à l’étage pouvant accueillir des séminaires pour 12 personnes, terrasse, barbecue (à partir de 650 € la semaine).
65700 Lascazères – 05 86 10 10 10 – lapalombegourmande.com

Restaurant de la Tour
Le restaurant chaleureux et convivial de Michel et Steffan, blotti dans une impasse privée aménagée en patio. Plats de saison copieux et souvent bio, mêlant cuisines gasconne et marocaine, à l’image de la décoration chinée et métissée. Jolie carte des vins à majorité du Sud-Ouest avec vins au verre. Menu à partir de 19,50 €. Trois chambres d’hôtes gaies et colorées (à partir de 55 €).
64350 Lembeye – 05 59 68 97 16 – www.restaurantdelatour-lembeye64.fr

Où déguster

La Maison des vins
Elle abrite sur la jolie place de l’église les offices de tourisme des trois départements de l’appellation et vient d’être entièrement réaménagée. Animations et initiations à la dégustation pour découvrir les vins de Madiran et Pacherenc-du-Vic-Bilh. Ouvert tous les jours l’été. L’endroit où il faut se renseigner sur les portes ouvertes qui se déroulent le troisième week-end de novembre et sur les apéros vignerons de l’été.
65700 Madiran – 05 62 31 90 67 – www.madiran-pacherenc.com

Chez… Madiran
Sur la route principale dans le village, Vanessa Gérard regroupe les productions d’une vingtaine de vignerons indépendants de Madiran et Pacherenc-du-Vic-Bilh (plus d’une centaine de cuvées). Elle propose dégustations et achats de bouteilles à prix caveau. Ouvert tous les jours en juillet-août, de 10 h à 19 h.
65700 Madiran – 05 62 37 54 81 – www.vins-madiran.fr

Cet article Nos itinéraires de l’été #26 : sur les terres de Madiran est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire