Nouveau cap ambitieux au Château Petit-Village

Perché sur la partie élevée du plateau de Pomerol, le Château Petit-Village, avec ses 10,5 hectares de vignes d’un seul tenant, affiche de nouvelles ambitions.

Depuis son acquisition en 2020 par la famille Moulin, une nouvelle ère s’est ouverte pour le Château Petit-Village. Propriétaire des Galeries Lafayette, la famille était déjà implantée à Pomerol au Château Beauregard depuis 2014, aux côtés de Daniel et Florence Cathiard. Six ans plus tard, ils traversent seuls la rue de Catusseau qui sépare Beauregard du terroir argilo-graveleux de Petit-Village. Augustin Belloy, membre de la famille Moulin et co-gérant du Château Beauregard, prend également les rênes de cette nouvelle acquisition. Sur la partie technique, Vincent Priou, directeur général des domaines viticoles, accompagne le mouvement et apporte son expertise acquise durant ses 30 années à la tête du Château Beauregard. Avec l’arrivée de Stéphane Derenoncourt en tant que consultant dès le millésime 2006, Château Petit-Village avait déjà bénéficié de conseils avisés pour élever la qualité de ses vins. Enfin, Guillaume Fredoux, ingénieur agronome et oenologue de formation, a été nommé directeur technique, consolidant ainsi l’équipe de direction avec une solide expérience viticole acquise notamment auprès de Christian Moueix. Cette transition marque un tournant majeur pour le domaine, avec un engagement renouvelé vers l’excellence et l’innovation. La famille Moulin a également entrepris des investissements notoires, avec un accent particulier sur une meilleure mise en valeur du terroir de la propriété. A cette fin, lors du rachat, décision a été prise d’arracher deux parcelles de jeunes vignes issues d’un clone défaillant. Sur une surface de 10,5 hectares, de tels choix sont fortement engageants et révélateurs d’une ambition de long terme. 

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre

©HDTerre


Le Petit de Petit-Village, le second vin du domaine, anciennement connu sous le nom de Jardin de Petit-Village, bénéficie également de cette renaissance. Le millésime 2020 offre un excellent rapport qualité-prix pour l’appellation : riche, d’une matière enrobée, il reflète le meilleur visage du merlot sous ces latitudes. Parmi les premières initiatives, une nouvelle terrasse a été aménagée, offrant une vue panoramique sur les vignes et les voisins prestigieux de la propriété : le Château Le Pin, Vieux Château Certan et La Conseillante. Un horizon qui saura maintenir les équipes de la propriété vers le cap ambitieux fixé par ses nouveaux propriétaires. 

Cet article Nouveau cap ambitieux au Château Petit-Village est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire