Palmarès Bordeaux | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022 - Routes des vins

Palmarès Bordeaux | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022

Poursuivons notre série de palmarès semestriels des enchères avec ici le classement des vins de Bordeaux les plus chers. Ce classement réserve cette année de belles surprises et révèle que même dans le bordelais, les lignes bougent…

Pomerol au sommet

Sans surprise, lorsqu’on regarde la première place du TOP20 des vins de Bordeaux les plus chers du 1er semestre 2022, on retrouve… Petrus, dans le millésime 2000, exactement comme l’an dernier, à ceci près qu’en l’espace d’un an, ce même vin s’est apprécié de presque 1 000€ (il était vendu 4 421€ au premier semestre 2021). La 2e place du palmarès est occupée par Le Pin, mais cette fois-ci dans le beau millésime mature 2 000, à 4 464€. Soulignons qu’il s’agit d’une micro-propriété d’environ trois hectares, dont les vins, plus rares que ceux de petrus, s’arrachent.

Deux autres vins de Pomerol intègrent ce TOP20 : les châteaux trotanoy 1961 (#9), vendu 2 428€ et lafleur 1990 (#11), à 4 092€.

La petite appellation de Pomerol (environ 800 hectares) est donc largement sur-représentée dans ce TOP20 avec 4 vins. Il faut dire que ces vins sont prisés dans le monde entier, sans doute que le plus célèbre des vins de Bordeaux n’est pas étranger à cette renommée et cet attrait pour l’appellation…

Saint-Emilion renforce encore la présence de la rive droite

En plus des quatre vins de Pomerol, la rive droite est évidemment représentée par des vins de Saint-Emilion : quatre au total, dont trois des Grands crus classés A. On retrouve ainsi le château-cheval-blanc 1948 (#13), vendu 2 046€, ausone 2009 (#15) à 1 116€ et angélus 1990 (#20) à 713€. Seul Château Pavie ne figure pas dans le palmarès, puisqu’il arrive en 28e position.

A ces trois Grands crus classés A, s’ajoute le château-edmus 2021 (#8).

Dans l’ensemble, ces vins de la rive droite sont proposés dans des millésimes un peu plus récents que ceux de la rive gauche présents dans ce classement, mais il s’agit tout de même pour la plupart de millésimes matures, voire très anciens pour Cheval Blanc.

Médoc : Palmer chamboule le classement de 1855

Au total, huit crus classés 1855 se retrouvent dans ce classement : les cinq 1er grands crus dans de beaux millésimes matures, ainsi qu’une surprise de taille : la présence sur le podium du château-palmer 1961 (#3), adjugé 4 092€ ! Ce 3e grand cru classé surpasse ainsi pour ce semestre tous les 1er grands crus, alors même qu’Haut-Brion s’est vendu dans ce millésime du siècle (#4), à 3 472€. Une performance exceptionnelle pour le château Palmer qui n’était pas présent dans le classement l’an dernier.

A côté de ces crus classés 1855 du Médoc, se trouvent également deux grands crus de Sauternes – château-d’Arche Crème de Tête 1906 (#10), à 2 356€ et yquem 1949 (#14) à 1 984€ – ainsi qu’un sauternes hors classement, château-gilette – Crème de Tête 1937 (#17) à 948€. On voit donc que pour les sauternes encore plus que les bordeaux en général, la valorisation est surtout présente pour les millésimes extrêmement anciens – le potentiel de vieillissement exceptionnel de ces vins aidant.

Millésimes du siècle et millésimes de collection

La proportion de vieux millésimes dans ce classement est frappante : sur le TOP20, un seul vin est postérieur à 2010 et seulement deux à 2000 ; autrement dit, 18 des 20 vins les plus chers du semestre sont au moins aussi vieux que le millésime 2000. Certains millésimes sont très anciens, notamment pour les sauternes avec un château d’arche plus que centenaire, mais aussi un château latour 1929. Ces chiffres prouvent une fois de plus à quel point les vins de Bordeaux se valorisent toujours sur le temps long.

Il n’y a évidemment pas que l’ancienneté du millésime qui compte : à Bordeaux, l’effet millésime est aussi primordial. Les « millésimes du siècle » comme 1961, 1982 et 1990 sont bien représentés.

Les autres surprises du classement

Vous avez sans doute remarqué qu’un certain château-edmus 2021 s’est glissé dans ce classement, qui plus est en très bonne position (#8). Il s’agit du premier vin NFTisé vendu aux enchères, accompagné d’une œuvre d’art unique réalisée par le célèbre tatoueur Dimitri Hk. 10 magnums de ce château étaient vendus aux enchères, tous ornés d’une étiquette unique et accompagnés de son tirage papier. Le magnum n°1 a été remporté à 5 216€ (pour plus d’informations à ce sujet, lire notre article « NFTisé, le magnum n°1 de Château EDMUS adjugé 5 216€ sur iDealwine »).

Enfin, soulignons que le discret mais très en vogue domaine du Jaugaret fait son entrée dans le classement (#19) avec le millésime 1982 adjugé 806€. Ce micro-domaine d’à peine plus d’un hectare est un ovni dans la galaxie des grands vins de Bordeaux, produisant du vin nature d’une manière extrêmement artisanale, dont les amateurs raffolent. La production est hélas microscopique et largement inférieure à la demande.

Des amateurs du monde entier

Enfin, lorsqu’on s’interroge sur la destination de ces vins, on constate une grande hétérogénéité des pays acheteurs, avec la France comme pays le plus représenté à côté d’autres pays européens, mais aussi les Etats-Unis puis l’Asie.

TOP des flacons les plus chers en Languedoc-Roussillon – Adjudications du 1er semestre 2022 sur iDealwine

A noter que seul un vin par domaine a été retenu

Rang Couleur Description du lot Prix unit eq 0,75 TTC
1 Rouge 1 Bouteille Petrus 2000     5 332,00 €
2 Rouge 1 Bouteille Château Le Pin 2000     4 464,00 €
3 Rouge 1 Bouteille Château Palmer 3ème Grand Cru Classé 1961     4 092,00 €
4 Rouge 1 Bouteille Château Haut Brion 1er Grand Cru Classé 1961     3 472,00 €
5 Rouge 1 Bouteille Château Lafite Rothschild 1er Grand Cru Classé 1982     3 224,00 €
6 Rouge 1 Bouteille Château Latour 1er Grand Cru Classé 1929     2 976,00 €
7 Rouge 1 Bouteille Château La Mission Haut-Brion Cru Classé de Graves 1955     2 790,00 €
8 Rouge 1 Magnum Château Edmus NFT Numéro 1 (sans prix de réserve) 2021     2 608,34 €
9 Rouge 3 Bouteille Château Trotanoy 1961     2 428,33 €
10 Blanc Liquoreux 1 Bouteille Château d’Arche 2ème Grand Cru Classé Creme de Tete 1906     2 356,00 €
11 Rouge 1 Jeroboam Château Mouton Rothschild 1er Grand Cru Classé 2000     2 170,00 €
12 Rouge 1 Magnum Château Lafleur 1990     2 046,00 €
13 Rouge 1 Bouteille Château Cheval Blanc 1er Grand Cru Classé A 1948     2 046,00 €
14 Blanc Liquoreux 1 Bouteille Château d’Yquem 1er Cru Classé Supérieur 1949     1 984,00 €
15 Rouge 2 Bouteille Château Ausone 1er Grand Cru Classé A 2009     1 116,00 €
16 Rouge 1 Bouteille Château Margaux 1er Grand Cru Classé 1990     1 103,60 €
17 Blanc Liquoreux 1 Bouteille Château Gilette – Crème de Tête 1937        948,60 €
18 Blanc 1 Bouteille Château Laville Haut-Brion Cru Classé de Graves 1949        868,00 €
19 Rouge 1 Bouteille Domaine du Jaugaret 1982        806,00 €
20 Rouge 2 Bouteille Château Angélus 1er Grand Cru Classé A 1990        713,00 €

Voir les vins de Bordeaux en vente

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire