Petrus vaut-il son prix ?

vin petrus prix

Dans le monde des grands vins et de Bordeaux, Petrus est certainement le vin qui se porte le mieux aux enchères. Mais débourser plusieurs milliers d’euros pour une bouteille de ce fameux Pomerol vaut-il vraiment le coup ?

Les grands vins de Bordeaux ne font pas tous partie du classement de 1855, qui se concentrait sur la rive gauche du bordelais. La preuve en est avec Petrus qui, depuis 1945, s’est distingué comme étant potentiellement le meilleur vin rouge du monde.

Situé au cœur de l’appellation Pomerol et propriété de la famille Moueix (un milliardaire colombo-américain est rentré à hauteur de 20% du capital en 2018), Petrus s’étend sur 11.3 hectares de vignes, donnant une production annuelle avoisinant les 30 000 bouteilles. Un nombre minime pour nourrir une demande mondiale immense pour ce vin dont la légende est née finalement assez tardivement, dans les années 70.

Véritable valeur refuge, Petrus souffre rarement de la crise, surtout dans les grands millésimes, même si ces derniers mois, l’icône a connu un réajustement de ses cours, tout comme le reste des grands vins de Bourgogne et Bordeaux. La question vous brûle les lèvres… combien faut-il dépenser pour acquérir une bouteille de Petrus ? Evidemment, tout dépend du millésime ! Pour s’offrir un Petrus dans une année exceptionnelle, il faut compter un peu moins de 4000€ : 3662€ pour 2005, 3892€ pour 2009 et 3756€ pour 2010. 2018,2019 et 2020 dépassent tous trois les 4000€ (ainsi que le millésime 2000 de peu). A titre d’exemple, un 2019 s’est adjugé 5.580€ en janvier 2023, en faisant le 2ème bordeaux le plus cher vendu aux enchères en 2023 sur iDealwine. Les plus grands millésimes jamais produits (pour l’instant !) sont 1961 (5476€) et 1945 (10036€).

Mais alors, outre la frénésie impliquée par le mythe Petrus, celui-ci vaut-il vraiment son prix ? Seule une dégustation d’exception pouvait répondre à cette question. Et Jay McInerney, écrivain et grand amateur de vin, eu cette chance en 2012 de recevoir une invitation de la Société du Vin de Bridgehampton (New York), un club privé créé par Leslie Alexander. La dégustation consistait à l’époque en une verticale de Petrus de 57 millésimes, incluant notamment l’iconique millésime 1945 puis tous les millésimes produits de 1959 à 2007. Cet évènement était supervisé par le célèbre dégustateur et critique James Suckling (qui a bien entendu déjà noté 100/100 certains millésimes de Petrus, comme les 1989 ou 1990 par exemple). La dégustation fut sans appel : Petrus est un vin superbe, à consommer si possible après plusieurs années de garde et d’une longévité exceptionnelle. Même les millésimes récents dégagent déjà un potentiel énorme. Cependant, les écarts entre chaque millésime peuvent être grands et donc certains décevants.

La Revue du Vin de France qui goûte régulièrement les vins, note la propriété 4*/4 dans son Guide Vert et est dithyrambique :

Le vieillissement du vignoble et l’attention portée ces dernières années au vin ont permis de produire quelques bouteilles de légende, comme le seront, à n’en pas douter, les 2000, 2005, 2009 et 2010 et… pratiquement tous les derniers millésimes. 

D’une manière générale, les 100/100 – note parfaite – accordés par les grands dégustateurs à l’icône de Pomerol sont pléthore. Alors oui, Petrus est indéniablement l’un des meilleurs vins rouges du monde et l’imaginaire qu’il véhicule en plus de ses qualités gustatives et de sa rareté en font un vin très cher, c’est un « vin icône ». Ceci étant dit, d’autres grandes propriétés à Pomerol comme les châteaux La Violette, La Conseillante, L’Evangile ou Le Gay peuvent réussir parfois à surpasser le grand Petrus.

La cote de Petrus de 1899 à 2020
Millésime Cote iDealwine Millésime Cote iDealwine
1899 8 602 € 1990 3318 €
1944 3829 € 1992 1690 €
1945 10 036 € 1993 1715 €
1946 4416 € 1994 1917 €
1947 3072 € 1995 2504 €
1949 3285 € 1996 2285 €
1950 2516 € 1997 2085 €
1959 2481 € 1998 3067 €
1961 5476 € 1999 2366 €
1968 2762 € 2000 4006 €
1970 1502 € 2001 2592 €
1971 1960 € 2002 2366 €
1972 1482 € 2003 2560 €
1973 1113 € 2004 2460 €
1974 1502 € 2005 3662 €
1975 1815 € 2006 2644 €
1976 1273 € 2007 2378 €
1977 1378 € 2008 2628 €
1978 1452 € 2009 3892 €
1979 1396 € 2010 3756 €
1980 1522 € 2011 2425 €
1981 1440 € 2012 2504 €
1982 3130 € 2013 2505 €
1983 1866 € 2014 2445 €
1984 1690 € 2015 3881 €
1985 1819 € 2016 3568 €
1986 1878 € 2017 2618 €
1987 1703 € 2018 4257 €
1988 1820 € 2019 4584 €
1989 2817€ 2020 5008 €
petrus prix millésime 1990

Voir les Petrus actuellement en vente sur iDealwine

A lire également dans le Journal d’iDealwine :

Petrus, un nom hautement convoité mais non protégé

Petrus s’offre un nouveau chai

Ventes de janvier : un marché dynamique mais des prix qui se stabilisent

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire