Pic Saint-Loup : un orage de grêle intense ravage les vignes - Routes des vins

Pic Saint-Loup : un orage de grêle intense ravage les vignes

Aux environs de 11h ce vendredi 24 juin, un orage de grêle soudain et intense a touché plusieurs villages du nord de Montpellier, en appellation Pic Saint-Loup. Les vignerons, qui ont essuyé les plâtres depuis plusieurs années, sont encore une fois abasourdis.

Le sort s’acharne sur le monde viticole. Après les vignes du Bordelais, de Cognac, de Dordogne, du Roussillon, de Savoie et de Bourgogne, c’est désormais le Nord de l’Hérault qui a été victime de la furia des éléments. Ce vendredi matin, aux environs de 11h, un orage de grêle court mais très intense, a touché plusieurs domaines de l’appellation Pic Saint-Loup, déjà touché par le gel et les intempéries sur le millésime 2021. Les villages de Vacquières, Sauteyrargues, Claret, Lauret et Valflaunès ont notamment été victimes d’un violent orage avec des vents à plus de 70km/h. La Chambre d’Agriculture de l’Hérault parle même d’un épisode virulent sur une ligne Pic Saint-Loup/Vendargues/Saint-Geniès-des-Mourgues. « La première vigne devant le domaine a été quasiment vendangée entièrement, déplore Victorine Fraisse du Domaine de Villeneuve aux Embruscalles. Après avoir fait le tour des parcelles, on peut estimer les pertes à plus de 50% sur Claret et à environ 20% sur Valflaunès. » Toujours sur Valflaunès, Nadège Jeanjean du Domaine Pech-Tort a du mal à trouver les mots : « On s’y attendait, mais on espérait… difficile de faire un bilan, mais plus de la moitié de la récolte est touchée… Le moral en prend un coup ».

« C’est désespérant ! »

Même constat au Château Lancyre. « C’était impressionnant, explique Chloé Cerdan qui s’occupe de la communication. C’est arrivé d’un coup et le vent soufflait à une vitesse folle, on se croyait en pleine tempête. Tous ceux qui étaient en tracteur sont revenus choqués de l’épisode qui n’a duré que quelques minutes au final ! » Un passage éclair mais qui a suffi à exploser les baies, cisailler les feuilles et réduire en miette les grappes qui avaient fière allure. Les images sont désastreuses pour les vignerons qui misaient sur une récolte prometteuse. « C’est encore difficile d’estimer l’étendue des dégâts, explique Maxence Panchau du domaine Cammaous et Caussarelle. Mais il semble que personne n’ai vraiment été épargné par l’intensité du phénomène. » Comme au domaine La Costesse qui a publié des images sur son compte Facebook avec un commentaire empreint de lassitude. « La nature en a décidé autrement… Au bout du rouleau ! » Joint par message, Xavier Bruguière du Mas Bruguière estime qu’il a perdu 1 ha de syrah. « Plus que certains mais beaucoup moins que d’autres… », précise-t-il. Le couloir a même été jusque dans le Gard puisque les vignes du Domaine Mirabel à Brouzet-lès-Quissac ont subi de sérieux dommages. « Oui, encore une fois, confie Samuel Feuillade. C’est désespérant ! » Le domaine Inebriati à Corconne n’a pas eu plus de chance. Désormais, c’est la chaine de solidarité des vignerons qui va prendre le relais et surtout leur capacité de résilience.  

Le Pic Saint-Loup sous les étoiles

Afin de ne pas sombrer dans la sinistrose, les vignerons de l’appellation rappellent qu’une soirée conviviale appelée « Pic Saint-Loup sous les étoiles » aura lieu le 7 juillet prochain sur la place du village de Valflaunès. Le meilleur moyen de les soutenir est de s’y rendre en nombre et de faire honneur au travail des 25 domaines qui participent à cet événement. Pour réserver, un seul lien à partir du mardi 28 juin : https://billetterie.vignes-buissonnieres.fr/

Cet article Pic Saint-Loup : un orage de grêle intense ravage les vignes est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire