Première balade labellisée dans les Grés de Montpellier - Routes des vins

Première balade labellisée dans les Grés de Montpellier

La balade gastronomique des Grès de Montpellier du 8 mai, premier événement depuis la labélisation Vignobles et Découvertes de la métropole montpellieraine, a régalé 700 participants.  

Les Grès de Montpellier, le 8 mai, ont ouvert la saison des balades gourmandes en Languedoc . Chapeau de soleil sur la tête et verre à la main pour les participants, haut noir signé Grés de Montpellier pour les vignerons et les bénévoles, tel était le dress-code de ces heureuses retrouvailles. Isabelle Vermorel, nouvelle directrice de l’appellation, arrivée en février 2021 l’a préparée aux côtés du président Olivier Durand, du Domaine de la Triballe. Le contexte s’y prête, la métropole de Montpellier vient d’être labélisée Vignobles et Découvertes, rejoignant ainsi les plus grandes destinations oenotouristiques françaises sous l’intitulé « vignobles de Montpellier ».

Les Bazille : contre le phylloxera, pour l’impressionnisme

La balade gastronomique 2022 illustrait parfaitement les liens entre vin, patrimoine et histoire en proposant un parcours sur le site exceptionnel de la réserve du Lez. Le long de ses rives, sous les frondaisons du Parc du Lunaret, jusqu’au zoo de Montpellier, la balade dévoilait de précieux ilots de nature en ville, des bâtiments de patrimoine préservés, qui dessinent l’identité propre aux Grés de Montpellier.

La première étape s’arrete sur la terrasse de la maison Méric, à la façade couleur rosé. Le Domaine de Méric, classé et aujourd’hui propriété de la ville, appartenait au XIX° à la famille Bazille. Gaston Bazille, avocat, agronome, viticulteur et sénateur de l’Hérault, fut un acteur clé de la lutte contre le phylloxera, en proposant, en 1878, le recourt à la vigne américaine pour la reconstitution des vignobles du Midi. Son fils Frédéric Bazille, peintre précurseur de l’impressionnisme, a immortablisé le lieu dans son tableau de 1867 La réunion de famille (conservé au musée d’Orsay à Paris) : rien n’a changé, un siècle et demi plus tard.

Nouveautés et ambassadeurs des Grés de Montpellier

Les 6 accords mets et vins de la balade convoquaient audacieusement terre et mer et permettaient des accords en 45 cuvées venant de 33 domaines de l’appellation, avec les élégants rouges de l’AOC Languedoc – Grés de Montpellier, les blancs et rosés en AOC Languedoc.  Au fil des stands, le dernier millésime l’AOC Languedoc – Grés de Montpellier,  Le Clos de la Chapelle 2020 du Domaine de la Perrière à Assas ( syrah dominante, patinée par un élevage en fut neuf) ; ses nouveaux vignerons, Clément et Mathilde Veyrac, qui ont repris le Château d’Exeindre, à Villeneuve-lès-Maguelone, à l’été 2021, avec Amélius 2018 (syrah aux épices douces à la trame fine), des ambassadeurs 2022 des Grès de Montpellier : La Capitelle 2018 du Domaine de la Triballe à Guzargues, Léma 2018 du Domaine de Roquemale, à Villeveyrac, Les Hauts de Laborie 2018 du Mas de Janiny à Saint-Bauzille-de-la-Sylve, Elégante 2018 du Château Haut-Blanville à Saint-Pargoire , et un finale en douceur avec le charmeur Muscat de Lunel du Domaine Ampelhus, à Lunel Viel, qui travaille sur les cépages rares.

Rendez-vous pour la transhumance

Vignerons, bénévoles, animateurs culture et  nature ont accueillis et accompagnés 700 visiteurs de cette édition 2022 et songent déjà à la 10ème édition pour l’an  prochain. L’appellation AOP-Grès de Montpelllier, fourmille aussi de projets : elle a déposé en janvier son dossier à l’INAO pour devenir appellation à part entière et donne rendez-vous pour le fête de la transumance, à Aumelas, le 17 juin, dès 17 h.

https://www.montpellier.vin/

Cet article Première balade labellisée dans les Grés de Montpellier est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire