[Primeurs 2023] Saint-Pierre, Du Tertre, Taillefer et un Carbonnieux coup de cœur… 

Suivez la suite de la campagne des Primeurs 2023 avec toutes nos notes exclusives. Elles sont à retrouver avec les commentaires de la rédaction dans notre numéro Spécial Bordeaux Primeurs à paraître le 5 juin en kiosques et sur terredevins.com.

Les jours se suivent et se ressemblent avec la sortie progressive des vins les plus attendus du marché, à savoir les crus classés. 1855 oblige, deux nouvelles sorties respectivement à Saint-Julien et Margaux. Après la sortie du Château Gloria, c’est au tour de l’autre propriété de la famille Triaud de se dévoiler, avec le Château Saint-Pierre, Grand Cru Classé 1855 de Saint-Julien, au prix de 45,35€. La rédaction de Terre de Vins a délivré un 92-93 : « S’annonçant discrètement, sur un registre classique mais mûr, Saint-Pierre ne présente pas le 2023 le plus démonstratif de l’appellation, mais il tient son rang. Les tanins sont fermes, un poil rigoureux, l’ensemble est digeste, svelte, bien tenu par l’acidité salivante. À surveiller sur la durée ». A Margaux, c’est au tour du domaine de la famille Helfrich, le Château du Tertre, de s’afficher à 37,15€ avec une note de 93-94 : « De la précision, de la netteté, le nez est séduisant. Les 70 % de cabernet sauvignon se distinguent d’emblée, dans cette combinaison d’élégance, d’énergie, de droiture. Notes fumées et sanguines. C’est un 2023 très bien exécuté, sur une belle fermeté tannique, une structure élancée, de la jutosité et de la fraîcheur. C’est du sérieux ». Également dans le Médoc, notons la sortie du Château Sociando-Mallet à 30,25€. 

Deux autres sorties, deux autres régions… En Pessac-Léognan, le Château Carbonnieux à 31,20€ et célébré 94-95/100 par la rédaction : « Un vin fier, avec de la classe ! Le nez est un peu austère au premier abord mais se montre plus délicat après quelques secondes rappelant, la violette et la jacinthe mauve. Le travail de style sur ce vin est en progression constante. Il évolue rapidement dans le verre, se complexifiant. Tous les éléments sont parfaitement intégrés et on apprécie son palais velouté même avec la concentration et la puissance dont il fait preuve. Les tanins très nombreux et superbement enrobés donnent un grand plaisir à la dégustation ». Le blanc, grand classique de l’appellation se négocie à 33,60€ et c’est un coup de cœur de Terre de Vins avec la note de 95-96 ! : « Un bel exemple de réussite pour ce Cru Classé de Graves qui se place en modèle. Il possède beaucoup d’allure, avec une belle ampleur et un aspect velouté. Le nez poudré de fleur de lys, pêche, litchi, annonce déjà une belle fraîcheur. Les notes minérales, finement salines, nous le confirment. C’est un blanc doté d’une matière riche, un gras onctueux. La longue finale est appétente grâce aux notes de citron doux et nous laisse une sensation mentholée en bouche ». A Pomerol pour finir, avec le Château Taillefer qui se vend à 27,60€.  

Cet article [Primeurs 2023] Saint-Pierre, Du Tertre, Taillefer et un Carbonnieux coup de cœur…  est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire