Primeurs 2023 | Sauternes et Barsac : analyse du millésime et coups de cœur

Si vous avez un peu suivi ce qu’il se dit sur la nouvelle campagne primeurs du millésime 2023, vous devez sans doute déjà savoir qu’il s’agit d’un grand, voire très grand millésime de vins blancs secs et liquoreux. Découvrez notre analyse et nos coups de cœur des liquoreux du Sauternais.

Poursuivons notre série d’articles sur la campagne primeurs 2024 (millésime 2023), avec cette fois-ci, un focus sur le Sauternais.

Tous nos articles primeurs sur le millésime 2023

  1. Primeurs 2023 | Présentation du millésime 2023 à Bordeaux : météo et caractéristiques des vins
iDealwine vend justement des vins en primeurs ou primeurs de Bordeaux sur son site dédié : primeurs.idealwine.com.

De bonnes conditions météo pour le Sauternais, excellentes pour les plus patients

Si vous avez lu notre article précédent, vous savez que les conditions météo en 2023 ont été favorables à la production des vins blancs et notamment des liquoreux.

En effet, la fin de saison a été particulièrement belle et chaude à partir du 15 août ce qui a permis d’atteindre une parfaite maturité des baies, bien riches et aptes à accueillir le botrytis. Quelques précipitations sont tombées à partir du 11 septembre et un épisode pluvieux, annoncé très important et qui s’est finalement révélé raisonnable, a eu lieu entre le 21 et le 23 septembre. A partir du 11 septembre, la botrytisation s’est enclenchée, de façon plus précoce que ces dernières années. Le retour d’un temps chaud et sec permet une concentration parfaite et rapide des baies.

Les vendanges se sont ainsi déroulées sans problème, généralement entre la fin septembre et la mi-octobre. Certains domaines ont effectué une première trie avant l’épisode pluvieux, sur des raisins passerillés et non botrytisés, mais l’essentiel de la récolte s’est concentré après et jusqu’aux pluies du 18 octobre.

Globalement, les rendements restent tout de même faibles, 12,5hL/ha en moyenne, puisque les vignes ont souvent subi les dégâts du mildiou et qu’un tri sévère à la récolte a généralement dû être opéré afin de ne garder que le meilleur (éliminer les raisins atteints par la pourriture acide, les raisins grillés…)

Caractéristiques des vins de Sauternes et Barsac dans le millésime 2023

Les raisins récoltés sont riches, bien sucrés, purs et surtout équilibrés par une belle acidité, supérieure à celle de 2022. Dans l’ensemble, nous avons trouvé les vins de Sauternes et Barsac de très haut niveau, offrant à la fois du caractère et de la richesse, beaucoup de sapidité et d’énergie, mais aussi et surtout une grande fraîcheur. Nous ne pouvons que chaudement vous recommander les grands liquoreux de cette région pour le millésime 2023.

Nos coups de cœur en Sauternes et Barsac dans le millésime 2023

  • Château Suduiraut

Ici, les vendanges se sont déroulées entre le 18 septembre et le 17 octobre, réparties en trois tries. La première trie a concerné des raisins passerillés, a duré du 18 au 27 septembre et représente environ 20% de la récolte. La 2e trie a duré du 2 au 11 octobre, représentant environ 70% de la récolte. Enfin, une 3e tri a eu lieu le 17 octobre.

Le vin sera élevé durant 16 à 20 mois avec 50% de barriques neuves et 50% de barriques d’un vin. D’un point de vue analytique, ce 100% sémillon affiche 14° d’alcool, 150g/L de sucres résiduels et 3,8 de pH.

Au nez, on sent des arômes d’ananas rôti, de champignon frais (type champignons de Paris) et des notes d’agrumes. La bouche est équilibrée, fraîche et riche à la fois ; il y a une belle matière, avec du gras, mais sans lourdeur, beaucoup de gourmandise et de sapidité avec des arômes de mangue, de raisins de Corinthe et une saveur d’abricots secs très présente en finale alliée à des notes épicées, le tout s’étirant très longuement. De l’aveu de la propriété, il s’agit là du meilleur millésime produit par Pierre Montegut et de notre côté, il s’agit du seul vin que n’avons pas réussi à recracher à la dégustation tant il était bon ! ^^

  • Château Coutet

Ce cru classé de Barsac a vendangé entre le 20 septembre et le 11 octobre des baies parfaitement saines ne nécessitant pas de tri. L’assemblage est composé de 95% de sémillon, 4% de sauvignon blanc et 1% de muscadelle.

Le nez évoque l’ananas frais, les fruits blancs, l’abricot, les fruits de la passion ainsi que des notes épicées et plus minérales. La bouche offre une attaque ample, dévoilant une jolie matière généreuse mais sans excès, équilibrée par la fraîcheur typique de Barsac.

  • Château Guiraud

Ce premier grand cru de Sauternes bio, a également produit un grand millésime. Les vendanges ont démarré le 27 septembre pour la 1ère trie et la 3e s’est terminée le 13 octobre. L’assemblage est composé de 65% de sémillon et 35% de sauvignon blanc. Ici, les rendements sont de 10hl/ha du fait du mildiou. Le taux de sucre est de 130g/L (soit un taux supérieur à 2022) et le pH de 4,01.

Au nez, on sent des arômes de fruits confits, caramélisés et épicés, alliés à une bouche riche et concentrée, précise, ainsi qu’une pointe de fraîcheur.

  • Château Lafaurie-Peyraguey

Ici, les rendements sont très faibles (5hl/ha) à cause du mildiou et le taux de sucre est de 160g/L. Il s’agit d’un 100% sémillon.

Le nez se révèle en subtilité, autour d’arômes de poire bien mûre, d’agrumes confits et des notes caramélisées et épicées. La bouche amène une grande profondeur et se montre sapide, suave, aux saveurs de fruits confits.

  • Clos Haut-Peyraguey

Ce premier grand cru classé de Sauternes, propriété de Bernard Magrez a la particularité d’être le plus petit des 1er grands crus de l’appellation (une dizaine d’hectares). L’assemblage est composé de 80% de sémillon et 20% de sauvignon blanc.

A la dégustation, c’est un sauternes riche et puissant, de caractère ; il offre des arômes d’abricot, d’agrumes confits et d’épices. C’est un vin qui semble promis à une belle garde.

  • Château Doisy Daëne

Cette propriété de Barsac a utilisé près de 10% de sauvignon blanc, ce qui est rare pour la propriété qui produit généralement un 100% sémillon grâce aux bonnes conditions météo, ce qui amène plus de complexité et de fraîcheur.

Dans le verre, ce vin évoque les fruits exotiques frais et des notes miellées et en bouche, il livre une belle matière dense, riche et suave équilibrée par de la tension. L’ensemble se révèle très élégant.

Voir tous les primeurs 2023 de Sauternes

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire