[Primeurs] Carlton McCoy « C’est peut-être un message du ciel ! »

Alors que le top départ des primeurs est lancé, le nouveau directeur associé du Château Lascombes, le maître sommelier Carlton MacCoy, délivre pour Terre de vins ses premières sensations à l’endroit du millésime 2022.

C’est votre première campagne primeurs avec ce millésime 2022 du Château Lascombes comment envisagez-vous cet événement qui aimante le monde du vin à Bordeaux ? 
Nous sommes honorés d’accueillir autant d’invités prestigieux au Château Lascombes pour cette campagne des primeurs. C’est une période en effet de l’année primordiale et riche pour célébrer le millésime et partager cet événement en compagnie des amoureux du monde entier des vins de Bordeaux. Notre priorité est d’offrir la plus grande hospitalité et de garantir à nos clients une expérience unique.

En terme purement vinique, comment décrivez-vous ce millésime 2022 ?
Le millésime 2022 est absolument exceptionnel. Nous avons la chance d’avoir un grand millésime pour notre première année à la conduite des vendanges. C’est peut-être un message du ciel ! Notre intention est de concrétiser cet engagement pour ne produire que du grand vin au Château Lascombes. Nous réduisons considérablement la production du premier vin du Château Lascombes et nous nous concentrons uniquement sur les lots qui présentent le « pedigree » le plus élevé pour produire un vin vraiment exceptionnel qui vieillira, nous l’espérons, pendant un siècle…

Le Château Lascombes écrit une nouvelle page de son histoire avec une phase de travaux, quelle est la finalité du projet et, en attendant, qu’en sera-t-il de l’œnotourisme cette saison ?
Le Château Lascombes est un endroit à part et il est essentiel que nous honorions et respections la propriété en faisant les investissements appropriés. Nous avons eu la chance d’avoir déjà hérité d’un chai et d’une cuverie rénovés, notre travail va se concentrer sur le château et son parc. Nous travaillerons sans relâche pour que le Château Lascombes reprenne le rang qu’il mérite sur la place de Bordeaux. Pendant ces rénovations, nous mettrons l’oenotourisme en stand-by pour nous concentrer à 100% sur les rénovations.

Cet article [Primeurs] Carlton McCoy « C’est peut-être un message du ciel ! » est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire