[PRIMEURS] Gérard Perse, Château Pavie : “2020, il est grandiose” - Routes des vins

[PRIMEURS] Gérard Perse, Château Pavie : “2020, il est grandiose”

Tout au long de la période des Primeurs et en avant-première du n°71 de Terre de Vins qui sortira en kiosques le 19 mai prochain, des figures du vignoble bordelais nous font partager leur regard sur le millésime 2020 et la campagne qui s’annonce.

Aujourd’hui : Gérard Perse, Château Pavie (1er grand cru classé A, Saint-Émilion)
Le millésime 2020 a-t-il été aussi faste à Pavie qu’il a été noir en restauration à L’Envers du Décor et à l’Hostellerie de Plaisance (Saint-Émilion) ?
« Pavie 2020 est mon nouveau bébé, j’en suis évidemment fier. Pour moi, il est grandiose, mais c’est à la presse de donner son ressenti. Les conditions climatiques ont été belles, avec à la clé un vin plein, très juteux, long en bouche, fruité, avec une structure incroyable. Ce que j’aime surtout dans ce millésime, c’est la finesse de ses tanins, et son côté juteux. Plus on l’oxyde à la dégustation, plus il gicle en bouche, comme si ça n’allait jamais finir… » Côté restauration et hôtelier, en revanche, « c’est dramatique. Nous faisons un métier de service, pour le contact, rencontrer les gens, donner du plaisir. Or, l’an dernier, nous n’avons ouvert que cinq mois l’Hostellerie de Plaisance, qui emploie 40 personnes, et nous sommes fermés depuis le mois de novembre. Les équipes tournent en rond, elles sont angoissées en attendant une réouverture. Financièrement, c’est également très dur. Pour patienter, nous avons commencé à faire du click and collect à Plaisance. »

Château Pavie a reçu la note de 98-99/100 par la rédaction de Terre de Vins.
Il est sorti en primeurs au prix de 280 € HT, le même qu’en 2019.

Terre de Vins n°71, spécial Primeurs 2020 à Bordeaux, actuellement dans les kiosques.

Cet article [PRIMEURS] Gérard Perse, Château Pavie : “2020, il est grandiose” est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire