Primeurs : Las Cases et Pontet-Canet lancent la campagne (à la baisse)

Après quelques premières sorties discrètes ces derniers jours, la campagne des Primeurs 2023 démarre pour de bon avec la mise en marché de deux poids lourds du Médoc : Château Léoville Las Cases et Château Pontet-Canet. Comme attendu, la tendance des prix est à la baisse.

Les prix, les prix, les prix. Avant même le début des dégustations ouvertes aux professionnels, on ne parlait que de cela : ce millésime 2023 devait être marqué par des baisses de prix drastiques pour « redynamiser » un vignoble bordelais en panne. Après une campagne 2022 en demi-teinte (pour faire dans l’euphémisme), face à un contexte très tendu sur le plan économique, des taux d’intérêt à la hausse, une Chine qui n’achète plus ou ne paie plus, des États-Unis qui ont les yeux rivés vers la prochaine élection présidentielle (laquelle pourrait voir le retour de l’ancien pensionnaire de la Maison Blanche et de ses « taxes Trump » de sinistre mémoinre), des stocks qui s’accumulent et des vins qui se vendent mal, pour les propriétés comme pour le négoce, le message collectif est clair : la campagne 2023 doit se passer pour le mieux, sous peine de voir vaciller le précieux édifice du système des primeurs et de la Place de Bordeaux.

Les premières sorties de grande importance étaient donc attendues avec fébrilité. Si Lafite Rothschild, Premier Grand Cru Classé de Pauillac, s’est positionné depuis longtemps sur la date du 2 mai, annonçant une campagne précoce et manifestement « à la baisse », deux autres poids lourds médocains lui grillent la politesse ce mardi 30 avril. Pour le château Léoville Las Cases (2ème Grand Cru Classé, Saint-Julien) et le château Pontet-Canet (5ème Grand Cru Classé, Pauillac), il s’agissait de ne pas se rater, sous peine de se voir boudé par les acheteurs et surtout d’envoyer un très mauvais signal susceptible de plomber toute la suite de la campagne.

-40% pour Las Cases, -27% pour Pontet-Canet
Le verdict est tombé : « Las Cases » sort à -40% par rapport à 2022, soit 194,40 € TTC contre 396 € TTC l’an dernier. Une baisse de prix très significative qui n’est en rien indicatrice d’une baisse de qualité, la propriété de Jean-Hubert Delon ayant signé un 2023 de toute beauté – noté 97-98/100 et « coup de cœur » par la rédaction de Terre de Vins, qui salue « une nouvelle fois la race de ce terroir, son allonge souveraine, la fermeté aristocratique des tanins qui tiennent le vin sans le contraindre ». Les autres vins de la galaxie Delon sortent aux prix suivants : 50,40 € TTC pour Le Petit Lion du Marquis de Las Cases, 53,75 € TTC pour le Clos du Marquis (Saint-Julien), 67,20 € TTC pour Château Nénin (Pomerol), 21,10 € TTC pour Château Potensac (Médoc), sans doute un très bel achat à faire en primeurs car lui aussi « coup de cœur » de la rédaction.

Côté Pontet-Canet, la baisse est moins spectaculaire, de l’ordre de -27%, avec un prix néanmoins très attractif à 92,40 € TTC contre 126 € TTC en 2022. La rédaction de Terre de Vins a salué là aussi le travail de la famille Tesseron en 2023, avec une note primeurs de 97-98/100 et là aussi un « coup de cœur » : « le florilège lilas, iris, cerise, fraise des bois attise les papilles qui rencontrent des tanins gracieux, intégrés, une texture filante, élégante et nette. La biodynamie en état de grâce ».

Parmi les autres sorties notables de ce début de campagne, signalons Château Batailley, 5ème Grand Cru Classé de Pauillac, au prix très attractif de 41,90 € TTC (note Terre de Vins : 96/100) et une première salve de sauternes – Guiraud, La Tour Blanche, Sigalas Rabaud, Rayne Vigneau, Doisy Daëne…

Suivez la suite de la campagne des Primeurs 2023 sur notre site Terredevins.com avec nos notes exclusives. Toutes les notes et tous les commentaires de la rédaction seront à retrouver en intégralité dans notre numéro Spécial Bordeaux Primeurs à paraître prochainement.

Cet article Primeurs : Las Cases et Pontet-Canet lancent la campagne (à la baisse) est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire