Quand 2021 rime avec Chambertin - Routes des vins

Quand 2021 rime avec Chambertin

Le millésime réputé difficile donne des cuvées de grande classe dans le village aux neuf grands crus, si l’on en croit les cuvées proposées par les vignerons de l’appellation lors d’une grande dégustation primeur organisée ce jeudi.

Les visages des professionnels du vin venus déguster expriment l’approbation, ce jeudi 17 novembre à la Tonnellerie Rousseau de Gevrey-Chambertin. Le lieu accueille les vignerons pour la grande présentation du millésime 2021. Une année réputée difficile, avec ses gelées et sa pression parasitaire hors norme. La plupart des vignerons ont joué le jeu et apporté trois cuvées, souvent prélevées sur fût. Cette année fraîche va-t-elle présenter des sous-maturités ? La présence de maladies du vignoble peut-elle entraîner des défauts ? Dans le verre, le verdict tombe : il n’en est rien.

Hormis quelques exceptions, les gevreys 2021 présentent un profil énergique, complexe et profond. Ainsi, le ‘‘La Justice’’ de Jérôme Galeyrand distille un fruit rouge charnu, un boisé fondu et une texture vibrante. Chez Faiveley, le grand cru Latricères-Chambertin, racé, se distingue par sa texture à la fois consistante et sapide, et sa très longue finale poivrée.

Autre coup de cœur : le ‘‘En Combes’’de Drouhin-Laroze, d’une grande précision avec son attaque franche, sa trame fraîche et ses accents floraux et épicés. Chez Thierry Mortet, ‘‘Vigne Belle’’porte bien son nom, avec son profil terrien qui se révèle petit à petit, pour aboutir à un impressionnant volume aromatique en finale. Dans un autre registre, le gevrey village de Sylvie Esmonin, gourmand et spontané, offre une explosion de fruits rouges. Enfin, il fallait goûter ‘‘Les Evocelles’’ du domaine Lippe Boileau : un exemple de pinot noir salin.

©DR BIVB Aurélien Ibanez

Mickaël Llodra et Jeannie Cho Lee ambassadeurs des gevreys

La dégustation des 2021 s’est achevée par la Paulée de Gevrey-Chambertin, une soirée en l’honneur des vins de l’appellation. Pour l’occasion, deux personnalités ont été intronisées ambassadrice et ambassadeur d’appellation de la Côte de Nuits. Il s’agit de deux amoureux de la Bourgogne : Jeannie Cho Lee, critique en vins Hongkongaise, et Michaël Llodra, ancien tennisman reconverti dans le commerce du vin.

Cet article Quand 2021 rime avec Chambertin est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire