Quand le Bacchus Business Club se retrouve au cœur d’un 1er Grand Cru Classé « A » …

Ce n’est pas tous les jours que les portes du prestigieux Château Pavie, Saint-Émilion 1er Grand Cru Classé A, s’ouvrent. En novembre, les membres du Bacchus Business Club de Bordeaux ont pu le visiter, y dîner, et rencontrer la famille Perse avec la présence à leur côté du chef étoilé Yannick Alléno. 

« Un moment unique » ce sont par ses mots que Jack Bouin, président du Bureau du club de Bordeaux et ancien Directeur Général du Crédit Agricole Aquitaine, introduit la soirée. Après un apéritif autour du champagne Charles Heidsieck Blanc de Blancs et la visite de la propriété, les 88 membres du Club Bordelais se sont installés pour savourer un dîner sublimé par les vins parmi les plus grands de Bordeaux, ceux du château Pavie.

Un diner Classé A
Le Château Monbousquet 2019 en Bordeaux Blanc est servi pour introduire le dîner. « Monbousquet c’est l’origine de l’histoire viticole de la famille Perse. Monbousquet était en Saint-Emilion Grand Cru quand nous l’avons acheté en 1993, et qui à force de travail est passé en Grand Cru Classé en 2006. Un jour, il fallait retravailler une parcelle et choisir le cépage à planter. Nous sommes finalement partis sur quelque chose d’atypique, planter du blanc même si l’appellation ne l’autorise pas. Nous ferons du Bordeaux Blanc, sur un terroir de Saint-Emilion. C’est le premier vin blanc produit à Saint-Émilion. Ce 2019 est gourmand, très aromatique et sur les fruits exotiques. » relate Henrique da Costa, gendre de la famille Perse et Président directeur général du Château Pavie

Un millésime mystère du Château Pavie est servi avec le plat. Un mignon de veau rôti avec une mousseline de carottes des sables et spirale de cèleri. C’est Astrid Brabant, directrice commerciale de Millésima qui procède au tirage au sort parmi les 9 membres ayant trouvé la bonne réponse, un remarquable millésime 2005 qui avait reçu 100 points lors des dégustations. Annica Landais-Haapa, juriste du vin, remporte le challenge et une bouteille de Pavie 2005 « pour réviser à la maison » s’amuse Henrique da Costa. Philippe Tuzelet, patron de la Safer Nouvelle-Aquitaine, remporte la seconde bouteille. 

L’assiette de 3 fromages est accompagnée du Château Pavie 2000, « c’est une bombe entre la main que nous avons là. Nous n’avons pas tous l’occasion de déguster un Pavie 2000, noté 100/100. Nous sommes gâtés  » prévient Rodolphe Wartel directeur général de Terre de vins. « 2000 a réuni beaucoup de conditions pour qu’il soit bon. Ce millésime est très beau. Nous avons de la gourmandise dans ce vin, mais aussi beaucoup de fraîcheur, de la tension, des tanins au grain soyeux et une persistance aromatique magnifique qui reste en bouche. C’est extraordinaire. » complète Henrique da Costa. 

« Cette année, nous fêtons les 25 ans de Pavie, et je me suis dit que ce serait bien de faire une rétrospective des 100 points que nous avons obtenus. Si on fait le totale des propriétés (Château Pavie, Château Monbousquet, Château PavieDecesse, Château Bellevue-Mondotte) nous avons reçus 25 fois les 100 points. » se réjouit Gérard Perse.

Un finish sur des whisky français
Trois éditions particulières sont servies avec le buffet de mignardises. Des whisky Bellevoye par les Bienheureux à la finition Calvados, prune, et Tourbé.

©Solène Guillaud

Enchères pour l’Association Antoine Alléno
Il a décroché toutes les étoiles, et est l’un des chefs au monde les plus distingués avec deux restaurants triplement étoilés. Il joue au Château Pavie un peu à domicile, avec la Table de Pavie, deux étoiles au Guide Michelin, Yannick Alléno évoque avec les membres du club ses souvenirs d’enfance, ses formations, son parcours de chef, et la création en 2008 du Groupe Alléno. Et puis le 8 mai 2022 … Antoine Alléno, son fils, est fauché par un chauffard ivre au volant d’une voiture volée. Au lendemain de cette disparition insupportable, Yannick Alléno fonde l’Association Antoine Alléno afin d’aider les familles qui ont perdu un enfant de moins de 25 ans à se reconstruire.

L’Association organise ainsi une vente privée caritative de 15 lots exceptionnels offerts par de très nombreux vignerons et 180 chefs étoilés du monde entier, dont les enchères, se dérouleront au Pavillon Ledoyen le 12 décembre. Cette vente sera complétée par une vente en ligne de 210 lots du 7 au 17 décembre.

Les fonds récoltés seront intégralement reversés à l’Association dans l’objectif de subvenir aux besoins des victimes, et de financer les nombreux projets en cours.

Cet article Quand le Bacchus Business Club se retrouve au cœur d’un 1er Grand Cru Classé « A » … est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire