Quand le vin se conjugue au féminin…

En cette journée internationale du droit des femmes, Terre de vins a souhaité célébrer une nouvelle fois les nombreuses actrices de la filière viticole que notre rédaction met en lumière tout au long de l’année à travers ses différents canaux.

Dans un monde à dominante masculine, de nombreuses femmes talentueuses font briller la filière viticole au quotidien et Terre de vins leur ouvre dès que possible ses colonnes, mais également sa Une. Ainsi, nous avons pu retrouver ces derniers mois deux grandes femmes du vin dans le vignoble bordelais en couverture de notre magazine. La première, Anne-Françoise Quié, est aux commandes depuis plus de 20 ans du second grand cru classé de Margaux, le château Rauzan-Gassies, mais aussi du cru classé de Pauillac, Château Croizet-Bages, et du château Bel Orme. La seconde, Coralie de Boüard, est à la tête du Clos de Boüard, jeune propriété qu’elle a rachetée en 2016 pour la hisser au rang de pépite de la rive droite bordelaise.

À la tête de propriétés mythiques…
Rubrique phare du magazine Terre de vins, « Sur le Divin » a accueilli également deux grandes dames du monde du vin dans les douze derniers mois. Après Coralie… Stéphanie ! Sœur cadette de Coralie de Boüard, Stéphanie de Boüard-Rivoal s’est prêtée à l’exercice de l’interview « Sur le divin », elle qui dirige le mythique château Angelus depuis 2012. Sur l’autre rive de la Garonne, Terre de vins a croisé la route de Lilian Barton, charismatique dirigeante des domaines « Barton Family Wines » regroupant les crus classés de Saint-Julien château Léoville Barton et château Langoa Barton, mais également château Mauvesin Barton. 

… mais pas seulement
La présence de ces femmes à la tête d’aussi prestigieuses propriétés est un symbole fort, et surtout un symbole d’espoir, laissant espérer une multiplication de ces cas dans les années à venir. Cela ne doit pas faire oublier non plus les très nombreuses vigneronnes à la tête d’exploitations plus modestes, qui déploient tout autant de passion et d’ingéniosité. Exemple avec Noémie Tanneau du château Saint-Ferdinand et son parcours singulier, elle qui fut travailleuse sociale avant de découvrir le monde du vin et d’en tomber amoureuse. Sacrée « Vigneronne engagée de l’année » aux Trophées Bordeaux Vignoble Engagé, elle a vu sa cuvée sans soufre être dégustée par le Roi Charles III lors de sa venue à Bordeaux en septembre dernier. Elle incarne une nouvelle génération de vigneronnes décomplexées qui font souffler un vent de fraîcheur sur la filière. Au-delà de l’exemple bordelais, c’est vers la Champagne qu’il faut se tourner puisque le vignoble aux bulles mythiques et ses maisons légendaires doivent bien souvent leurs lettres de noblesse à des femmes. On pense notamment à la célèbre Veuve Clicquot, mais aussi aux autres grandes dirigeantes marquantes dans l’histoire des maisons comme, parmi tant d’autres, Apolline Henriot ou plus proche de nous Camille Olry-Roederer. Aujourd’hui, le métier de chef de caves se conjugue très souvent au féminin, à l’instar d’Elise Losfelt chez Charles Heidsieck, ou encore Alice Tétienne chez Henriot que nous avons pris plaisir à vous présenter dans nos colonnes. 

La sommellerie n’est pas en reste avec sa tête de gondole Pascaline Lepeltier, mais aussi la jeune et talentueuse Marie Wodecki, tout comme l’univers des spiritueux qui nous a amené à la rencontre des brillantes Géraldine Landier, Fanny Fougerat, et Rebecca Bourgoin lors d’une « Escapade » à Cognac dans notre numéro « Hors-Série Spiritueux » paru il y a quelques mois.

Vous trouverez dans le portfolio ci-dessous d’autres femmes de talent sur qui nous avons mis la lumière cette année et que nous n’avons pas pu citer dans les lignes ci-dessus.

Anne-Sophie Boever ©Baudoin

Stella Puel ©Romain De Oliveira

Anne-Françoise Quié ©Alain Benoit (Studio Deepix)

Geraldine Landier ©Michaël Boudot

Coralie de Boüard ©Alain Benoit (Studio Deepix)

Fanny Fougerat ©Michaël Boudot

Tatiana Falcy et Armelle Cruse ©Romain De Oliveira

Noémie Tanneau ©Romain De Oliveira

Lilian Barton ©Raphaël Reynier (OneWine Production)

Elise Uijtewaal ©Romain De Oliveira

Stéphanie de Boüard-Rivoal ©Constant Formé-Bècherat

Mathilde de Caix-Lurton ©Alain Benoit (Studio Deepix)

Danièle Bonnardot ©Aurélio Rodriguez

Nathalie Meyre ©Romain De Oliveira

Sibylle Scherer ©Alain Benoit (Studio Deepix)

Chloé Leygue ©Emmanuel Perrin

Laura Drivon ©Emmanuel Perrin

Hele?ne Genin ©Constant Formé-Bècherat


Cet article Quand le vin se conjugue au féminin… est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire