Rapport d’enchères février 2024 | Record : un vin du Mâconnais dépasse les 1 000€ !

Dans les enchères du mois de février s’est fait sentir un nouveau dynamisme avec un certain nombre de vins dont les cours progressent. C’est notamment le cas d’une cuvée de Pouilly-Fuissé du domaine Guffens-Heynen qui a dépassé la barre des 1000€.

Le pouilly-fuissé Croux et Petits Croux 2020 de Guffens-Heynen adjugé 1 064€

Lors des enchères du 14 février, le pouilly-fuissé Croux et Petits Croux 2020 du domaine Guffens-Henynen s’est adjugé 1 064€ (+1 025%) ! Ce n’est pas une adjudication isolée : ce même vin s’est vendu plus de 1 000€ déjà trois fois depuis le début de l’année ! Alors que ce vin ne se vendait que 90€ en 2022, il est subitement monté à plus de 700€ en 2023 et plus de 1 000€ en 2024. Ce vin a été acheté par un amateur de Hong Kong, tandis que les trois autres exemplaires qui ont dépassé les 1 000€ depuis le début de l’année ont été achetés par une Italienne, un Allemand et un autre Hongkongais. Un coup de cœur mondial donc !

L’un des meilleurs domaines du Mâconnais

Ce vin est l’œuvre de Jean-Marie et Maine Guffens, belges d’origine installés depuis de près de 50 ans en Bourgogne. Ensemble, ils ont commencé à acquérir des vignes dans le coin de Pierreclos à partir de 1979. Le domaine Guffens-Heynen s’étend aujourd’hui sur un peu moins de 6 hectares sur les coteaux de Pierreclos, Vergisson et Davayé. Le vignoble comporte une partie de vieilles vignes de plus de 85 ans. Le vignoble est en lutte raisonnée, le travail de la vigne est fait au chenillard. Le domaine est rapidement devenu une référence pour les amateurs de grands vins blancs. La RVF, qui lui a décerné trois étoiles (la note maximale) écrit d’ailleurs à son sujet : « Déguster une de ses cuvées, même après dix ans, constitue toujours un grand moment. »

La cuvée Croux et Petits Croux : un vin d’exception, adoubé par la critique internationale

La parcelle « Les Croux », plantée en 1980, est exposée Sud-Ouest. Une partie des Croux est entourée de murets, on l’appelle le « Clos des Petits Croux », les vignes y sont âgées de 60 ans.

Ce vin, provenant d’un grand terroir et vinifié par un virtuose du chardonnay, a été remarqué par certains amateurs pointus sur iDealwine, qui ont commencé à se battre pour lui dès le mois d’octobre 2023. Ils ne sont pas les seuls à avoir remarqué la qualité exceptionnelle de ce vin, puisqu’il a été auréolé du sésame de 100/100 par le Wine Advocate. Le journaliste William Kelley, du Wine Advocate, lui a d’ailleurs consacré un article dithyrambique où il dit notamment au sujet de ce vin «  In a region so defined by hierarchy and classification, how can an unheard-of terroir produce bottles that not merely equal but frequently surpass the storied premiers and grands crus to the north?”. La Revue du vin de France lui a également attribué l’excellente note de 97/100, « un vin immense de l’avis de plusieurs de nos dégustateurs. ».

Vieux millésimes de Bordeaux et des raretés nature affichent le plus grand dynamisme

En dehors de ce record impressionnant, de nombreux vins affichent un nouveau dynamisme, qui se faisait rares ces derniers mois aux enchères. C’est notamment le cas de certains très vieux millésimes à Bordeaux, comme un château-mouton-rothschild 1959, adjugé 1 941€ (+65%) ou encore un 1982 adjugé 1 252€ (+16%). Toujours à Bordeaux, un château la-mission-haut-brion 1989 s’est envolé à 1 352€ (+22%) et un château-canon 1953 à 507€ (+207%).

En dehors de Bordeaux, les belles évolutions de cours concernent notamment les vins nature pointus de toutes régions. C’est par exemple le cas en Bourgogne d’un pommard Poisot 2020 de Kei Shiogai 2020, adjugé 826€ ; dans le Beaujolais d’un fleurie 2003 d’Yvon Métras à 313€ (+152%) ; dans le Jura d’un vin de France Trésor d’Aiglepierre 2004 de Jean-Marc Brignot – un domaine aujourd’hui disparu – à 451€ (+111%) ; en Savoie du vin de France Priez Saint Christophe 2014 – là aussi un domaine qui a été vendu – à 551€ (+98%) ; ou encore en Espagne du Vinos de Madrid DO Las Umbrias 2015 de Comando G, adjugé 213€ (+91%).

Voir tous les rapports d’enchères

Demandez une estimation gratuite de vos vins

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire