Rhum Fest : 10 ans de succès

Le salon de dégustation du rhum retrouvera les aficionados du spiritueux du 4 au 6 mai au Parc Floral de Paris dans le bois de Vincennes pour fêter les 10 ans du salon.

Le Rhum Fest Paris fête ses dix ans cette année, mais pas sa 10e édition, le covid ayant empêché la manifestation pendant deux ans. Créé en 2014, le prochain salon de dégustation du rhum se déroulera du 4 au 6 mai (le 6 est réservé aux professionnels). Pas de changement de tarif non plus : le billet d’entrée reste à 60 € (55 € le dimanche pour un billet / un cocktail) pour « rester populaires et festifs tout en augmentant la qualité de l’accueil notamment pour limiter les files d’attente à l’entrée et des animations » précise Cyrille Hugon, co-fondateur du salon. Le Rhum Fest est passé en une décennie de 800 à 4000 m2 et de 1800 à 7500 visiteurs en 2023. Il profite de la dynamique du marché qui affichait 29 millions de litres de rhum vendus tous circuits en France en 2014, 41,5 millions selon les derniers chiffres 2022, soit un bond de 43 %. « Un boom encore plus impressionnant en valeur avec un chiffre d’affaires qui atteignait en 2022, 715 millions d’euros, enchérit Cyrille Hugon. On comptait, il y a dix ans, environ 400 distilleries dans le monde capable de produire plus de 1000 caisses de rhum (de 12 bouteilles de 70 cl) par an ; elles sont aujourd’hui 800 à afficher cette capacité ».

VIF et foodtrucks
Le salon professionnel de dégustation dédié au rhum accueillera environ 150 marques d’une cinquantaine de pays sur une cinquantaine de stands. Parmi les nouvelles maisons présentes, les rhums arrangés réunionnais Châtel, le Ron Tepuy du Venezuela, l’embouteilleur indépendant Zero Nine Spirits, le suisso-antillais Boukan, le clairin The Spirit of Haïti… Conférences et masterclasses émailleront le programme. Quelques nouveautés à l’affiche : davantage de foodtrucks sur place et un espace VIF (Very Important Friend), à l’initiative du grand collectionneur de rhum Luca Gargano (Velier) et qui sera animé par l’écrivain expert des spiritueux Cyril Mald. Cet espace fermé qui ne pourra accueillir que 75 personnes par jour présenteront des cuvées rares en exclus mondiales, disponibles à la dégustation et à la vente telles un Saint James 1979, un Clarendon de 40 ans, les Confidentielles 2011 de Bologne, un rhum distillé chez Wird par Alexandre Gabriel dans un alambic Rockley datant de la fin du 18e… (120 € pour cinq rhums). Quelques cuvées exceptionnelles Spécial anniversaire ont par ailleurs été éditées : un Panama 20 ans brut de fût par la Famille Ricci, un blend jamaïcain high esther avec l’embouteilleur Swell de Spirits, le rhum arrangé ananas rôti avec le malouin MaloRhum. Elles seront disponibles à la dégustation au Comptoir des Innovations qui abritera également une vingtaine de marques, et à la vente à la boutique éphémère de Christian de Montaguère.
Les Rhum Fest Awards, coordonnés par le bartender Marc Battais, déboucheront le samedi, après dégustation de plus de 260 références par 30 jurés, sur une remise des trophées dans 18 catégories. Par ailleurs, le salon hébergera la Women Leading Rum, une association mettant en avant le rôle des femmes dans l’industrie rhumière et une plateforme de mise en relations de ces actrices de la filière.

Cet article Rhum Fest : 10 ans de succès est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire