Tannat Day : découvrez des cuvées venues d’Uruguay

Le 14 avril est, depuis 2019, le « Tannat Day », célébrant ce cépage emblématique du Sud-Ouest de la France et particulièrement de Madiran. C’est pourtant en Uruguay qu’est née l’initiative de ce « Jour du Tannat », en hommage à Pascual Harraigue, l’immigré basque qui apporta le Tannat dans ce pays dont il est devenu la variété emblématique.

Lorsqu’on parle de Tannat, l’amateur français pense spontanément à Madiran, à Irouléguy, à certains Côtes-de-Gascogne et éventuellement à Cahors – où il s’invite quelquefois en complément du Malbec. Originaire du Sud-Ouest de la France, le Tannat est aussi le cépage emblématique de l’Uruguay, pays d’Amérique du Sud qui a développé une culture viticole de grande qualité depuis le XIXème siècle : c’est en effet un immigré basque, Pascual Harraigue, qui l’a introduit sur le continent sud-américain. Le Tannat, qui concentre aujourd’hui près du tiers des quelque 6000 hectares que recouvre le vignoble uruguayen, s’épanouit magnifiquement dans ce petit pays de 3 millions d’habitants, enclavé entre Argentine et Brésil, bercé par l’influence conjuguée de l’océan Atlantique et du Río de la Plata. Une « World Escapade » sera prochainement publiée dans le magazine « Terre de Vins » pour vous dévoiler un pan de ce vignoble uruguayen qui mérite d’être découvert, à l’image de ce pays à la remarquable hospitalité. En préambule de ce reportage, et à l’occasion du « Tannat Day » qui, depuis 2019, célèbre tous les 14 avril la mémoire de Pascual Harraigue, voici quelques cuvées (monocépages ou d’assemblage) qui méritent le détour. Les prix sont indiqués en dollars car ils sont indicatifs de leur valeur sur le marché uruguayen. Plusieurs de ces cuvées sont trouvables en euros sur des sites de vente en ligne.

Los Cerros de San Juan
« Maderas de San Juan Tannat » 2018
Ce domaine fondé en 1874 est l’un des plus anciens d’Uruguay. Situé dans la région de Colonia, à l’ouest du pays en suivant le Río de la Plata, il appartient aujourd’hui à un propriétaire argentin, Sebastian Planas. Le vignoble recouvre environ 35 hectares, et le domaine accueille aussi un restaurant, des habitations abritant 70 personnes (un petit village intégré dans l’exploitation) et déploie une large gamme de vins. Cette cuvée, 100% Tannat élevé un an en barriques, affiche une certaine puissance, des notes de figue très mûre, une légère touche grillée, annonçant une imposante architecture tannique qui vient souligner la jutosité sanguine de la matière. Un vin de caractère qui est une très belle illustration du Tannat uruguayen, taillé pour accompagner une belle viande. Env. 18 $.
www.bodegaloscerrosdesanjuan.com

Narbona
« Blend 004? 2020
Toujours dans le département de Colonia, et plus précisément à Carmelo, Narbona (qui tient son nom de l’origine de ses fondateurs, en 1909, venus de… Narbonne dans le Languedoc) est un magnifique domaine qui a hissé la culture de l’hospitalité, de l’art de vivre et d’un œnotourisme haut de gamme à un niveau très élevé. En plus des 15 hectares de vignes (dont 10 de tannat), Eduardo « Pacha » Cantón et son épouse Maria-José, propriétaires depuis 1990, ont ainsi développé une offre d’hébergement de luxe au cœur du vignoble, de la restauration, de la production de miel, une laiterie (leurs yaouts et leur dulce de leche sont délicieux)… Mais le vin demeure le cœur du projet et la winemaker Valeria Chiola signe avec talent une gamme précise et très complète, dont la figure de proue est la cuvée « Blend 004 ». Ce 2020 est un mariage de 40% de Tannat avec 40% de Merlot et 20% de Cabernet Franc, chaque cépage étant élevé séparément (cuve inox pour le cabernet franc, 8 mois de barriques pour les autres) avant assemblage final : il arbore un jus tonique, sapide, signé par une trame acidulée de belle élégance et une belle texture de tannins. Il appelle le verre suivant. Env. 25 $.
www.narbona.com.uy

Pisano
Pisano Arretxea « Gran Reserva » 2015

Coup de cœur pour cette propriété familiale qui vient de célébrer sa centième vendange en Uruguay. Une belle histoire d’immigrés piémontais arrivés au XIXème siècle et qui ont créé leur propre domaine dans les années 1920. Aujourd’hui, les trois frères Gustavo, Eduardo et Daniel veillent sur les 15 hectares, accompagnés de la nouvelle génération incarnée par Gabriel, jeune winemaker qui a aussi son propre vignoble, Viña Progreso (voir plus loin). Pisano produit des vins d’un superbe classicisme intemporel, associant élégance et caractère, où le Tannat exprime toute sa personnalité à l’épreuve du temps. Le « Gran Reserva » 2015 est une cuvée produite uniquement lors des grands millésimes, à hauteur de 5000 bouteilles environ. Un vin en trois dimensions, opulent, plein de ressort, vibrant et tactile, délivrant des notes de cassis, de tabac blond, de menthol, de tilleul, sur un costume tannique très finement brodé, l’ensemble déclinant une jutosité impeccablement savoureuse. Env. 40 $.
www.pisanowines.com

Garzón
« Balasto » 2020

Créée en 2007 par l’homme d’affaires argentin Alejandro Bulgheroni dans la région de Maldonado, une zone dont le potentiel viticole était à l’époque à l’état embryonnaire, la bodega Garzón est devenue, en une quinzaine d’années, une réussite internationale et une locomotive des vins uruguayens. Dans un environnement spectaculaire aux sols majoritairement granitique, le domaine, qui s’étend au total sur plus de 1400 hectares, compte 250 hectares de vignes – mais aussi des oliviers, de l’élevage de vaches et de moutons, une quasi-autosuffisance dans la production d’énergie… Les installations techniques n’ont rien à envier aux plus beaux chais européens ou nord-américains, et l’œnotourisme est ici une activité de tout premier plan, attirant près de 50 000 visiteurs par an. Le tannat concentre à lui seul la moitié de l’encépagement. Il compose 45% de l’assemblage de la cuvée iconique Balasto, premier vin uruguayen à être distribué via la Place de Bordeaux. Marié au cabernet franc, au marselan et au petit verdot, ce vin de grande classe conjugue amplitude et finesse, une grande richesse aromatique, une texture fondue et racée, une très belle définition de tannins. Superbe. Env. 200 $.
bodegagarzon.com

Bouza
Tannat « Pan de Azúcar » 2020
Ce domaine familial fondé en 2003 est lui aussi un très bel exemple de réussite fulgurante, en vingt ans seulement. La famille Bouza a mis la qualité de la production au tout premier plan et propose elle aussi une très belle offre d’œnotourisme, avec un excellent restaurant situé sur le domaine et une grande salle de dégustation décorée de voitures anciennes. Les 50 hectares d’exploitation (dont 30 actuellement en production) se répartissent sur cinq zones différentes entre Canelones, Montevideo et Maldonado. Une part importante de production de vin blanc, et notamment d’Albariño, contribue au succès du domaine Bouza, mais c’est bien un rouge qui a retenu notre attention, un 100% Tannat issu d’un terroir de la région de Maldonado, « Pan de Azucar ». Nez concentré de cassis bien mûr et de prune cuite, de cerise confiturée, rehaussé de notes poivrées, de cèdre. En bouche, une masse tannique dense mais fondue vient associer son architecture au gras de la matière, dense et savoureuse. Un énorme vin de garde. Env. 40 $.
bodegabouza.com

Juanico
Preludio 2016
Avec ses caves bâties par des jésuites au milieu du XVIIIème siècle et son histoire viticole remontant au XIXème, Juanico fait partie des institutions historiques de la viticulture uruguayenne, qui s’était un temps assoupie. La famille Deicas, qui en a repris les rênes dans les années 2000, a relancé le domaine à travers une gamme extrêmement variée. Si c’est une grande expression du Tannat en monocépage que l’on recherche, la cuvée « Massimo Deicas » 2018, sélection de deux barriques ultra qualitatives (sur quelque 300 hectares), est un océan de puissance contenue, escorté de tannins denses mais superbement intégrés (env. 75 $). Mais les curieux voudront sans doute voir le Tannat se marier avec canernet franc, cabernet sauvignon, marselan, merlot et petit verdot dans la cuvée « Preludio », dont le 2016 séduit par son fruit noir savoureux, finement compoté, habillé de lavande et d’eucalyptus, à la structure très élancée (env. 65 $).
familiadeicas.com

Santa Rosa
Famiglia Passadore 2017
Voilà une autre saga familiale, commencée en 1898 par Marco Passadore, un immigrant génois dont les descendants continuent d’écrire la belle histoire du domaine, 125 ans plus tard. Plus important producteur de vins effervescents (en méthode champenoise, mais pas seulement) d’Uruguay, Santa Rosa se targue également de posséder l’une des caves souterraines les plus longues d’Amérique du Sud : 98 mètres ! Six catégories différentes de vins sont produites ici, du « vin de table » au premium, en passant par des effervescents bien sûr, des vins mutés… Coup de chapeau à la cuvée « Famiglia Passadore », un assemblage des meilleures barriques de la bodega, sur différents terroirs de Canelones. 65% tannat 30% cabernet sauvignon 5% merlot : derrière sa robe dense, concentrée, enveloppante, il déploie une chair équilibrée, séveuse et tendue, aux tannins finement crayeux, tout en toucher de bouche salivant. Env. 60 $.
www.bodegasantarosa.com.uy

« Terre de Vins » recommande aussi les cuvées suivantes :
De Lucca – Tano « Tannat Natural » 2021 : sans sulfite ajouté, super gourmand ! (env. 15 $)
Viña Progreso – Revolution Tannat 2021 :
une interprétation moderne du cépage, très digeste, signée par un jeune talent à suivre, Gabriel Pisano (env. 18 $)
Cerro del Toro – Alquemia – Tannat 2019 :
un domaine tout jeune situé dans un emplacement de rêve, et un Tannat puissant et élégant, soutenu par une belle couture de tannins (env. 42 $)
Casa Tannat – 474 : micro-domaine de 3 hectres situé à Antigas, dans le nord du pays, dans un climat plus chaud. Des tannats puissants et imposants, à l’image de celui-ci, particulièrement intense (env. 70 $)
Sierra Oriental – Casa del Oriental « Grand Vin » 2020 : un petit domaine de 8 hectares voisin de Garzón, créé à partir de rien par Rodrigo Diz. Cet assemblage 62% tannat 30% cabernet sauvignon 8% petit verdot est taillé pour la garde (env. 30 $).
Villa Edén – Tannat Cemento 2018 : un autre domaine de 8 hectares créé en 2008, qui propose un 100% Tannat entièrement vinifié et élevé en cuve béton, campé sur une jolie fraîcheur de fruit (env. 27 $).

… et enfin, deux autres cuvées « hors Tannat » originales signées par des domaines qu’on a beaucoup aimés :

Spinoglio
Tinaja 2020

Diego Spinoglio perpétue, avec son épouse Alejandra, architecte de formation, une aventure familiale démarrée en 1898 par des immigrés piémontais. Un domaine de 32 hectares (dont 15 hectares de vignes) dans le département de Montevideo, travaillé avec énormément de soin et dont les raisins sont vinifiés avec beaucoup de précision. On a beaucoup aimé toute la gamme, notamment un « Toneldiez – Corte Unico » assemblage de Tannat, de Merlot et de Cabernet Franc travaillé en solera, mais le coup de cœur est une originalité, « Tinaja », assemblage 60% merlot 40% cabernet franc, élevé neuf mois en amphores. Une bombe de fruit, de gourmandise, d’énergie sensuelle signée par une très jolie finesse de tannins. Env. 30 $.
bodegaspinoglio.com

Bracco Bosca
Gran Ombú Cabernet Franc 2021
On ne peut que tomber sous le charme de l’énergie contagieuse de Fabiana Bracco, qui a repris en 2016 les rênes du domaine familial suite au décès de son père. Avec sa jolie famille, Fabiana a insufflé un très bel élan à cette exploitation de 11 hectares, apportant une touche décalée à la gamme des vins (un super « La Revuelta del Clarete », assemblage de merlot et d’ugni blanc co-fermentés donnant un « blouge » à la jolie buvabilité) tout en continuant à travailler les classiques Merlot et Tannat en cuvées monocépages. Mais la plus grande réussite de Bracco Bosca est le 100% Cabernet Franc, plusieurs fois récompensé comme le meilleur d’Uruguay voire d’Amérique du Sud. Un nez séduisant, à la fois fumé, sanguin, zesté, une bouche énergique et vibrante, sur une cerise juteuse, conclue par une signature salivante. Un délice ! Env. 46 $.
www.braccobosca.com

Cet article Tannat Day : découvrez des cuvées venues d’Uruguay est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire