Tour de France Femmes : deux jours en Champagne - Routes des vins

Tour de France Femmes : deux jours en Champagne

Quelques heures avant l’arrivée des coureurs du Tour de France cycliste 2022 à Paris, la première édition du Tour de France Femmes a pris son élan depuis la Tour Eiffel. Sur les 8 jours de courses à travers le quart nord-est de la France, le vignoble sera à l’honneur : deux jours en Champagne et deux jours entre Vosges et Alsace

Le Tour de France Femmes s’est élancé le dimanche 27 juillet depuis Paris, pour huit étapes et un total de 1033,6 kilomètres. On s’interroge sur ce tour au féminin resté sous silence. Est-ce vraiment une nouveauté ? En fait, depuis 1955, plusieurs versions de tours de France féminins se sont succédé, mais aucune n’a tenu la route, pour toutes sortes de raisons financières ou tout simplement sexistes. On retiendra un relatif regain d’intérêt pour le cyclisme féminin dans les années 80, avec les performances de l’italienne Maria Canins et le la française Jeannie Longo qui s’imposa trois fois.

Montagne de Reims et Côte des Blancs

La 3e étape du mardi 26 juillet est un parcours pour amateurs de Champagne. Depuis Reims le nom des communes traversées est comme la carte des vins d’un très bon restaurant : Rilly-La-Montagne, Chigny-les-Roses, Mailly-Champagne, Verzenay, Verzy, Villers-Marmery, Ambonnay, Bouzy pour les cépages rouges de la Montagne de Reims, Vertus, Le Mesnil-sur-Oger, Avize, Cramant, Chouilly entre autres pour les chardonnays de la Côte de Blancs avant l’arrivée à Epernay.

Tous les terroirs de la Champagne

©I. Bachelard

Mercredi 27 juillet, la 4e étape du Tour fera découvrir des terroirs moins connus de la Champagne, mais qui contribuent aussi largement à la réputation des grandes bulles et environ 20% de son approvisionnement. Depuis Troyes, le parcours fera de grandes boucles, d’abord autour du lac d’Orient, le 3e plus vaste lac artificiel de France, avant de visiter les vignes des vallées de la Seine et de ses affluents, l’Arce, l’Ource et l’Aube. L’entrée dans la Côte des Bars en Champagne se fera par la ville de Bar-sur-Seine et à partir de là, la route sera entourée de vignes en quasi-permanence. Plusieurs côtes sont au programme, la côte de Vitry (900 m à 6,9%) et la Côte du Val Perdu à l’arrivée à Bar-sur-Aube. Mais les plus raides à guetter sont la Côte de Celles-sur-Ource (1,1 km à 8,9%, km 68,1) et la Côte du Val des Clos (900 m à 8,8%, km77,3).

24 équipes

Tous les grands noms du cyclisme féminin sont attendus à Paris dont les 28 premières du classement UCI et notamment la numéro 1 mondiale Annemiek van Vleuten, fraîchement lauréate de son 3e Giro, et la championne du monde Elisa Balsamo. La championne de France Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo) et Juliette Labous (Team DSM), lauréate du Tour de Burgos et d’une étape sur le Giro, sont parmi les têtes d’affiche locales. Les Tricolores devraient composer le 2e plus gros contingent devant l’Italie (19) et la Belgique (9).

Grand Est partenaire

Le Tour traverse trois région, Ile de France, Bourgogne Franche-Comté et Grand Est, partenaire officiel qui a pour ambition de devenir la première région cyclable de France. « À l’occasion de la nouvelle édition du Tour de France Femmes avec Zwift, la Région Grand Est est fière d’être le partenaire officiel du Prix de la combativité qui récompense, lors de chaque étape, la concurrente qui anime le plus la course. S’associer à un tel évènement international traduit en premier lieu la volonté de la Région de soutenir le sport féminin et toutes ses valeurs mais aussi de promouvoir toute la richesse de notre territoire » a déclaré Jean Rottner président de la Région Grand Est. Prochains rendez-vous les 29 et 30 juillet en Alsace.

Cet article Tour de France Femmes : deux jours en Champagne est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire