Ulysse Cazabonne acquiert Lavinia

C’est la rencontre de deux très belles maisons en ces temps de Saint-Valentin. Le négociant Ulysse Cazabonne annonce finaliser l’acquisition de Lavinia qui compte 5 boutiques en France, Espagne et Suisse. 

« Après tout le travail accompli pour faire évoluer le modèle Lavinia, nous sommes heureux et fiers de passer la main à Ulysse Cazabonne ». Ce sont les mots de Matthieu Le Priol, le directeur général aux manettes de ce réseau de caves. Fondée il y a un peu plus de 20 ans par Thierry Servant, Lavinia fut d’abord connue pour son catalogue, sa richesse, la simple visite de l’amateur dans le magasin parisien de l’avenue Victor Hugo prenait des allures de leçon de marketing tant les références sont nombreuses et qualitatives. La France, la Suisse, l’Espagne, le modèle s’est décliné sur 5 boutiques et bars à vins sans manquer au passage la transformation digitale à l’heure du e-commerce. Le voici le fameux modèle économique qui a tapé dans l’œil du négociant margalais. « Conscient d’accompagner sans relâche l’évolution de la distribution des grands vins de Bordeaux et du monde, l’opportunité d’intégrer Lavinia aux activités d’Ulysse Cazabonne m’a paru évidente », souligne François Dugoua, directeur général de la maison. Avec cette acquisition, la presque quinquagénaire maison de négoce girondine rattrape un réseau, une clientèle particulière et élargit son offre. En cela, Charlotte Servant et son mari Matthieu Le Priol ont choisi une réputation. « Nous sommes convaincus que leur expertise permettra de continuer à faire rayonner Lavinia et s’inscrira dans la droite lignée du projet de la famille Servant, explique Matthieu avant d’ajouter : « Au-delà de la cohérence économique et commerciale de cette acquisition, ce sont la proximité des valeurs de nos maisons et notre ADN commun qui donnent toute sa force à ce projet »

Cet article Ulysse Cazabonne acquiert Lavinia est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire