Un nouveau chapitre s’ouvre au Château de Malle

Au cœur du vignoble girondin, le Château de Malle s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire, sous la direction de Luc et Clémence Planty. 

Luc, issu d’une lignée de vignerons, a fait ses gammes en Pessac-Léognan et Sauternes, avant de prendre la direction technique du Château Guiraud en 2019, succédant ainsi à son père, Xavier Planty, ancien copropriétaire. Clémence, quant à elle, tient les rênes de la partie oenotouristique, cheval de bataille de ce projet. Après avoir suivi une formation en école hôtelière, elle a contribué notamment au rayonnement du Château Rayne Vigneau puis rejoint le Château Guiraud où elle restera pendant dix ans.


L’histoire du Château de Malle remonte au XVIIème siècle, lorsque Jacques De Malle fait ériger l’édifice dans un style mêlant classicisme et inspirations Renaissance. Après cinq générations au sein de la famille De Malle, la propriété passe entre les mains des Lur Saluces, puis des Bournazel. En 2024, le couple Planty rachète le domaine, marquant ainsi la première vente de son histoire, hors héritage. Second Grand Cru Classé en 1855 à Sauternes, “ça n’est pas rien et révèle le potentiel du terroir” apprécie Luc. Pourtant, une grande partie des 39 hectares de vignes nécessitent une restructuration, le vignoble étant laissé à l’abandon ces dernières années. Dans ce même registre, les vignerons voisins se réjouissent de cette reprise, les vignes à l’abandon ayant eu des conséquences sanitaires sur les parcelles avoisinantes. “Nos vignes seront cultivées en bio” affirme Luc, s’inscrivant dans la lignée culturale de son père. “Aussi, nous voulons profiter de notre double appartenance aux Graves et à Sauternes pour développer une gamme de vins complète” , poursuit-il. La dernière vendange a eu lieu en 2020, l’horizon de la prochaine est fixé en 2026. Pour Clémence Planty, histoire et patrimoine représentent un atout majeur du projet : « Nous souhaitons préserver et valoriser l’âme de ce lieu exceptionnel, tout en lui insufflant une nouvelle dynamique”.  Classé monument historique depuis 1949, le Château comprend un parc de 6,5 hectares, un théâtre d’inspiration florentine et 60 hectares de terres et de bois. L’objectif à moyen terme est d’accueillir 35 000 visiteurs par an en proposant une offre événementielle diversifiée. “Le site nous porte à rêver à l’organisation de concerts ou d’opéras” sourit Clémence. Si la propriété sera d’ores et déjà ouverte aux visiteurs cet été, « une offre plus structurée sera mise à la disposition des visiteurs à partir de 2025« .

Dans son projet ambitieux, le couple doit faire face à certains défis, notamment l’absence d’archives. “C’est assez paradoxal, le Château a un passé riche que nous ne pouvons pour l’instant pas explorer” regrette Clémence Planty. A cette fin, un groupe d’historiens accompagne le couple dans ses recherches historiques. Devant le pas de porte, Clémence conclut :  “Vivre et se réjouir, c’est ce que nous aimerions incarner pour le Château de Malle, un lieu plein de vie à l’âme généreuse« . 

Cet article Un nouveau chapitre s’ouvre au Château de Malle est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire