Un parcours de « sophro-dégustation » dans le Mâconnais

Le domaine des Deux Roches, à Davayé (Bourgogne) propose désormais des séances de sophro-dégustation, chaque mois, dans ses caves. Une nouvelle manière de goûter le vin, en « pleine conscience ».

Pour elle, c’est « comme goûter du vin pour la première fois« . Isabelle Francès, sophrologue installée non loin de Mâcon, sait susciter l’intérêt pour les dégustations qu’elle anime. Des « sophro-dégustations » plus exactement, qui se déroulent dans les caves du domaine des Deux Roches, à Davayé. « Les participants commencent par une visite du chai, où je leur présente la séance. Je demande de prendre conscience de ce qu’il se passe, pour qu’ils commencent à amplifier leur vue, leur ouïe, leur odorat, leur toucher… Il ressentent, par exemple, l’aspect plus feutré de la cave à fût, par rapport à la cuverie et à ses cuves inox. Cela passe par des exercices de respiration profonde, où l’on peut fermer les yeux.« 

« Relâcher les pensées parasites« 

Une introduction qui prépare à la dégustation, au caveau. Ici, les participants découvrent trois vins choisis par le domaine, spécialiste de l’appellation Saint-Véran. Le nom des cuvées est dévoilé, pas plus. « Je ne suis pas œnologue, et mon rôle n’est pas de commenter le vin. Au contraire, j’invite les participants à se fier à leurs propres ressentis« , insiste Isabelle Francès. Ainsi, les dégustateurs passent par une « lecture du corps », exercice clé de la sophrologie, avant de goûter. « Cela permet de relâcher les pensées parasites, qui peuvent être génératrices de stress, de tensions, et ainsi de se reconnecter à ses sensations.« 

C’est le moment de prendre son verre en main. Encore une fois, inutile de se presser. « On s’arrête sur la robe, qu’on prend le temps d’observer, puis on sent les arômes, avant de mettre en bouche. L’important est de prendre le temps, entre chaque étape, de faire une pause afin de laisser venir ce qui se passe en soi, d’accueillir les pensées qui viennent. »

Du temps et du silence

Le temps, voilà la clé d’une sophro-dégustation. L’expérience dure 1h à 1h15, un « moment pour soi« , loin des séances cadencées. Autre point essentiel : le silence. « Ressentir pleinement implique que chacun goûte pour soi, sans discussion, pour ne pas être influencé. On échange entre participants seulement en fin de séance. » À ce moment, certains commentaires reviennent souvent. « C’est toujours une découverte. Les amateurs se rendent compte qu’ils ne prenaient pas assez de temps habituellement, ne prêtaient pas assez attention aux petits détails, ou qu’ils ne regardaient pas le vin« , relève Isabelle Francès, qui invite à tenter l’expérience. « C’est quelque chose de difficile à expliquer, il faut le vivre !« 

Photo : DR Étienne Ramousse

Sophro-dégustations au domaine des Deux Roches – 181 route de Mâcon à Davayé. De 11h à 12h, les samedis 11 décembre, 15 janvier, 5 février, 5 mars, 9 avril, 14 mai, 11 juin. Billetterie en ligne. Tarif 22 € par personne.  Informations au 03 85 35 86 51 ou info@collovrayterrier.com

Cet article Un parcours de « sophro-dégustation » dans le Mâconnais est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire