Vallée du Rhône : un œnotourisme en engagé

Les vignobles de la Vallée du Rhône de part leurs diversités géographiques, touristique et culturelle, offrent de jolis atouts en matière d’œnotourisme. Reste, peut-être, à donner à cette destination une identité et une visibilité plus affirmées. Voici les objectifs d’Inter Rhône et de son président Philippe Pellaton, qui affiche ses ambitions de destination engagée. Ce nouveau plan d’actions prenant appui sur le label « Engagé RSE », décerné à l’interprofession il y a presque deux ans. 

La démarche de qualité d’accueil au caveau est bien établie grâce au travail des dix dernières années de l’interprofession. On dénombre 477 caveaux labellisés, 85 distinctions, 296 activités répertoriées. Philippe Pellaton entend aller plus loin et impulser une dynamique collective et environnementale pour « répondre aux exigences du grand public en poursuivant le travail de valorisation des appellations à travers la découverte conjointe du vin, des terroirs et des hommes sur leur territoire ». Pour cela, il souhaite renforcer la cohésion et la concertation avec les partenaires locaux, territoriaux (CRT), nationaux et l’ensemble de la filière afin de construire une image de destination partagée. Une forte attractivité, mais qui souffre d’un manque de notoriété, dû à son vaste découpage administratif (3 régions et 6 départements) et à la forte identité de certains territoires. Il s’agit : « d’apporter plus de lisibilité, identifier et qualifier plus précisément encore les hébergements et activations oenotouristiques sur l’ensemble de la région. Sans oublier d’accompagner davantage le parcours du client afin de l’inciter à découvrir facilement toute la richesse des terroirs et des acteurs des Vignobles de la Vallée du Rhône ».

Communication et démarche vertueuse
Début 2023, lors du lancement du plan d’ambitions collectives, l’identité graphique des Vignobles de la Vallée du Rhône a évolué sous la forme d’une nouvelle plateforme de marque ayant pour baseline « Source de belles rencontres ». Il s’agit donc d’y prendre appui, en la déclinant dans une dimension oenotouristique plus détaillée. Les anciennes signatures ‘Vallée du Rhône Terroirs d’Accueil’, ‘Rendez-Vous terroir’ disparaissent au profit de la seule et unique mention ‘Vignobles de la Vallée du Rhône’ afin de marquer les esprits du plus grand nombre. En plus du suivi de la démarche de qualité d’accueil « Rendez-Vous Terroirs », deux nouveaux chantiers sont engagés cette année après des producteurs et négociants. Le recensement de l’offre d’hébergements rattachés aux domaines viticoles labellisés dans cette démarche, y compris chez les coopérateurs via leur structure coopérative. 

Son pendant en matière durable, se verra aider d’un cabinet conseil qui identifiera les critères de l’offre et répondra aux attentes des clients. Une boîte à outils composée d’un kit caveau et de fiches pratiques les accompagneront dans cette démarche vertueuse et dans le développement de leurs projets. Enfin, la présence des vignobles rhodaniens sera renforcée dès le mois de juin, sur le digital, avec le lancement d’un nouveau site web 100% dédié : vins-rhone-tourisme.fr.

A l’occasion de ces Rendez-Vous de l’Œnotourisme, la remise du prix « Distinction Œnotourisme 2024 » a été décerné à 9 lauréats :
* Domaine Les Davids, Viens
* Château St Pierre de Méjans, Puyvert
* Cave Clairmont, Beaumont-Monteux
* Xavier Vignon, Beaumes de Venise
* Château de Panery, Pouzilhac
* Domaine Deleuze Rochetin, Arpaillargues
* Cellier des Princes, Courthézon
* Domaine des Romarins, Domazan
* Domaine Fontaine du Clos, Sarrian

Cet article Vallée du Rhône : un œnotourisme en engagé est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Pas encore de commentaires...
  • Ajouter un commentaire