[Vendanges] Feu sur les blancs du Médoc

Le Médoc compte toujours davantage de cuvées de vins blancs, en grande majorité réalisées avec du sauvignon. Cette fin de mois d’août 2023 sonne l’heure d’une récolte qualitative, conséquence d’un millésime frais.

Au Château Loudenne, ce temple rose greffé sur l’estuaire, les premiers coups de sécateurs ont résonné vendredi dernier au lever du soleil. Et avec le sourire : « Ça se présente très bien, nous sommes en bio et nous n’avons pas eu trop de souci de mildiou, le vent nous sauve, sur nos terroirs de Loudenne la seule problématique est le rendement, toutefois c’est la qualité qui prime », souligne le directeur Philippe de Poyferré. Les quelque 7 hectares de sauvignon et de sémillon sont donc en train de rentrer au chai et les perspectives qualitatives sont heureuses. « Les millésimes frais sont idéaux pour les blancs, nous cherchons les agrumes, la pêche, la poire, trop de chaleur nous emmène au contraire sur les fruits exotiques, alors nous sommes enchantés par le très beau millésime 2023 », précise le directeur. Non loin, au Château Doyac, nous sommes sur les starting-blocks. « Nous avons déjà récoltés nos quelques pieds de pinot noir et de chardonnay, les jeunes vignes de chardonnay ont délivré de très beaux raisins, ce sont de micro-parcelles, rapporté à l’hectare ça fait autour de 20 hectolitres, surtout ça se goûte très bien », explique Clémence de Pourtalès avant d’ajouter : « On attaque les sauvignons mardi ou mercredi ». Et là aussi les vignes de sauvignons ont de manière générale bien résisté à la pression du mildiou, des parcelles mitoyennes de merlot ont été touchées.

Qu’on se le dise, s’annoncent de beaux équilibres et le plein de fraîcheur sur les blancs médocains 2023.  

Cet article [Vendanges] Feu sur les blancs du Médoc est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire