Vieux millésimes : tout vient à point à qui sait attendre - Routes des vins

Vieux millésimes : tout vient à point à qui sait attendre

Ah le charme des vieux millésimes ! Déboucher une bouteille d’une décennie ou bien plus encore est toujours un petit événement, un frisson nous envahit au moment de porter le vin à nos lèvres, ce vin qui a patiemment attendu de longues années avant d’être délivré de sa geôle, et qui nous livre toutes ses nuances dans sa grande générosité. Les amateurs savent que les vins à maturité sont ceux qui procurent le plus d’émotions, ceux qui ont eu le temps de développer tous leurs arômes pour livrer le meilleur d’eux même. Cela tombe bien, nous avons rassemblé dans cette vente une multitude de flacons arrivés dans cette fenêtre de plénitude, des grands vins prêts à être appréciés par les véritables passionnés que vous êtes.

Les flacons mûrs à prix (très) sages :

A Bordeaux, laissez-vous tenter par le château du Taillan en magnum dans le très grand millésime 2009. Le 2010 de la même propriété, d’une élégance hors pair et au fruité encore bien présent, vous tend les bras.

De l’autre côté de la rive, rendez-vous au château Meyney, disponible dans les millésimes 2008, 2010, 2011 et 2012. Un saint-estèphe classique aux tanins bourgeois.

En Bourgogne, nous avouons un faible pour le givry 1er cru Clos Marole 2011 du domaine Joblot.

Enfin dans la vallée du Rhône, les amateurs de syrah seront comblés par le crozes-hermitage domaine de Thalabert 2010 de la maison Jaboulet.

Les plus belles signatures dans la fleur de l’âge :

Se procurer des grands vins matures est une véritable aubaine. Cette vente en regorge. En voici une sélection non-exhaustive.

Sur la rive gauche, une bouteille de mouton-rothschild 2010 est disponible, un moment de dégustation inoubliable en perspective.

Le plus grand des châteauneuf-du-pape s’offre à vous dans une multitude de millésimes. Offrez-vous l’irrésistible château-rayas.

Rendez une célébration ou une fête inoubliable avec ce double magnum de Bollinger Grande Année 2007.

La grange-des-pères du grand Laurent Vaillé nécessite une dizaine d’années pour atteindre le début de son apogée. Cela tombe bien, pléthore de millésimes entre 1995 et 2011 sont proposés dans cette vente.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire