Whisky français : le soleil se lève à l’Ouest

Bretagne, Normandie : ces deux régions se révèlent particulièrement dynamiques sur le front, toujours en ébullition, du whisky français. Illustration avec deux bouteilles qui viennent de glaner des récompenses prestigieuses.

Le whisky français a le vent en poupe, ce n’est plus un secret. Cette aventure initiée il y a 40 ans a démarré en Bretagne (lire, à ce sujet, la première partie de notre feuilleton dédié au whisky hexagonal, dans le dernier hors-série spiritueux de Terre de Vins) et s’est progressivement étendue à bien d’autres régions, de l’Alsace aux Charentes, des Alpes à la Lorraine. La France compte désormais une centaine de distilleries de whisky et s’impose comme l’un des nouveaux acteurs qui comptent sur ce secteur traditionnellement dominé par l’Écosse, l’Irlande, le Japon et les États-Unis.

Récemment, deux whiskys français ont décroché des récompenses prestigieuses, et ils ont pour point commun de venir de l’Ouest de notre territoire. Le premier est normand, il s’agit du Single Malt Sherry Oloroso du Château du Breuil (La Spiriterie Française, située dans le Calvados), qui a reçu pour la deuxième année consécutive le titre de « Meilleur Whisky Français » aux World Whiskies Awards. Ce concours international récompense depuis 24 ans les meilleurs whiskys du monde : plus de 1500 références sont soumises à une dégustation à l’aveugle par un panel de plus de 200 experts internationaux. Très séduisant grâce à son côté chaleureux, brioché, convoquant le pain d’épices, des notes miellées, la pâte d’amande et de fines touches torréfiées, ce whisky normand double distillé en alambics charentais est un beau classique qui se signale par son côté confortable et fédérateur. Prix indicatif 64 € (46% alc.)

L’autre whisky français qui a récemment reçu des honneurs mérités nous vient cette fois de Bretagne, et plus précisément des Côtes-d’Armor. C’est la Celtic Whisky Distillerie, créée en 1997 à Pleubian et reprise par Jean-Sébastien Robicquet (Maison Villevert), qui a raflé le titre de « Whisky Préféré des Français » lors de la 2ème Journée des Spiritueux Français qui se tenait fin mars. Depuis son lancement en 2023, la Journée des Spiritueux Français réunit des connaisseurs, des amateurs passionnés et des professionnels de l’industrie des spiritueux, qui mettent à l’honneur chaque année 11 catégories de spiritueux avec l’élection de 14 vainqueurs. C’est Kornog, le Single Malt tourbé de la Celtic Whisky Distillerie, qui a tiré son épingle du jeu cette année. Un whisky sur l’élégance, déclinant une tourbe présente mais non envahissante. Entre notes terriennes, racinaires, fumées, iodées, une texture ciselée et saline, très tendue et rafraîchissante, ce whisky se révèle d’un caractère franc et savoureux, et nous séduit par sa belle persistance. Prix indicatif 79 € (46% alc.)

Cet article Whisky français : le soleil se lève à l’Ouest est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire