[Wine Paris] Le nouveau pôle vins et spiritueux des familles Piffaut et Battault - Routes des vins

[Wine Paris] Le nouveau pôle vins et spiritueux des familles Piffaut et Battault

Les maisons Piffaut Vins et Domaines (Veuve Ambal) et Gabriel Boudier Dijon se sont rapprochées pour constituer un nouveau pôle vins et spiritueux en Bourgogne

Les familles Piffaut et Battault qui se connaissent depuis longtemps étaient en discussions exclusives depuis plusieurs mois : l’intégration de Gabriel Boudier (40 M€ de CA), déjà distribué en GD depuis 2020 par le groupe Piffaut (100 M€ de CA) présidé par Eric Piffaut a été signée début février et devient une filiale. François et Yves Battault seront actionnaires du nouvel ensemble qu’ils accompagneront dans la transition, leur nièce Claire Battault, la 4e génération à l’opérationnel, intègre le groupe aux côtés d’Aurélien Piffaut, président du directoire de FPVD qui devient président de Boudier. « Ce rapprochement de deux entreprises très complémentaires est le fruit de longues années de collaboration amicale entre les deux familles » confirme Yves Battault. « Il est la poursuite commune de deux belles aventures entrepreneuriales » ajoute Eric Piffaut.

Boudier, exportateur de gins et liqueurs

Gabriel Boudier, fondée en 1874 et dans le giron de la famille Battault depuis 1936, est l’un des quatre producteurs de cassis de Bourgogne avec Maison Briottet et Lejay-Lagoute, L’Heritier-Guyot (chez La Martiniquaise). La crème de cassis reste son produit phare. Elle s’est fait connaître pour sa bouteille carrée, créée à la fin de la deuxième guerre mondiale pour répondre à l’appel d’offre de l’armée américaine qui avait fourni la verrerie. Elle a développé depuis déjà plusieurs décennies une offre de spiritueux premiums, en particulier le gin éponyme, puis le Saffron gin, ou l’an dernier la liqueur de gin à la clémentine façon boule a neige à paillettes pour Marks & Spencer qui avait remporté un franc succès (la maison est exportatrice à 80%). Boudier a également des parts dans les nouvelles liqueurs H.Theoria. « Nos maisons ont l’avantage d’être connues pour leurs produits traditionnels tout en sachant innover » précise Florian Migeon, directeur marketing. Avec cet achat de diversification, le groupe fort de 280 ha en Bourgogne, présent jusqu’à maintenant en crémants de Bourgogne avec Veuve Ambal (leader avec plus d’un tiers des volumes de l’appellation Crémant de Bourgogne), en vins effervescents avec Rivarose et en vins tranquilles (Prospérer Maufoux, André Delorme) va ainsi étendre son offre en liqueurs et spiritueux et à terme dans la bière. « Il y a forcément des synergies liqueurs et crémants mais on ne nous attend pas forcément là-dessus, précise Florian Migeon. Même si en caveau et sur site internet, nous avons crée un coffret en cobranding pour créer deux cocktails, le Val Suzon (crémant, guignolet, crème de cassis) et le Spritz du verger (crémant. safran gin, crème de pêche) ».

Cet article [Wine Paris] Le nouveau pôle vins et spiritueux des familles Piffaut et Battault est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire