Aux Hospices de Beaune, le record collectif et émouvant du négoce bourguignon - Routes des vins

Aux Hospices de Beaune, le record collectif et émouvant du négoce bourguignon

La pièce de charité des ventes 2022, un corton grand cru choisi en hommage à Louis-Fabrice Latour, a suscité un élan de générosité de Gilles de Larouzière (Bouchard Père et Fils) et des autres grandes maisons de Bourgogne, qui ont établi un nouveau record.

Un moment dont la Bourgogne se souviendra. Lors de la 162e édition des ventes aux enchères des Hospices de Beaune, dimanche 20 novembre, la prestigieuse pièce de charité a uni acheteurs, maison de vin et personnalités dans le rire et les larmes.

Après une dizaine de minutes d’enchères palpitantes, ce corton grand cru a été remporté par la maison Bouchard Père et Fils et son président Gilles de Larouzières Henriot, qui a accordé 650 000€  pour ce fût de 228 litres. Une somme complétée par les 110 000€ de dons de l’Union des Maisons de Vins de Grande Bourgogne, qui réunit les grands noms du vignoble, et 50 000€ de la maison Drouhin. Total : 810 000 euros. Le record de 2021 (800 000€) est battu, par des Bourguignons qui plus est.  « Ça reste à la maison, c’est merveilleux », s’est exclamé Benoît Magimel, parrain de l’édition aux côtés de Flavie Flament.

Albéric Bichot et Frédéric Drouhin, les yeux embués, ont pris la parole à la suite, rappelant que cette cuvée avait été choisie en hommage à leur confrère et ami Louis Fabrice Latour [lire encadré], décédé en septembre à l’âge de 58 ans.


Un duo Flament-Magimel efficace

La somme sera partagée par deux associations dédiées à la protection de l’enfance. Princesse Margot, créée par Muriel Hattab, aide les enfants atteints de cancer et leurs proches en France. Vision du Monde, plus internationale, crée des projets de soutien aux enfants victimes de la pauvreté et de mauvais traitements à travers le monde.

Deux organisations bien aidées par Flavie Flament et Benoît Magimel. La journaliste et l’acteur ont formé un duo complice, allant à la rencontre des plus gros acheteurs de la salle pour les pousser à enchérir, sous les rires et applaudissements.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, les enchères se poursuivent. Elles promettent de se finir tard dans la soirée, de par les importants volumes en jeu, un total de 802 pièces de vin. Le résultat total, qui bénéficiera à l’hôpital de Beaune, promet lui un record.


La famille de Louis Fabrice Latour invitée à lui rendre hommage

Patricia et Eléonore Latour, épouse et fille de Louis-Fabrice Latour, ont rendu hommage à cette figure de la Bourgogne viticole en ouverture de la vente. «Cette année, Louis-Fabrice n’est plus parmi vous. Mais la vente continue. Les malades et associations qui en bénéficient attendent votre générosité. Je voulais donc remercier les Hospices d’avoir dédié cette pièce à Louis-Fabrice. Ce geste nous a touchés personnellement, ainsi que la maison Latour. L’action des Hospices peut parfois vous paraître désincarnée. Je peut vous dire, pour l’avoir vécue de manière personnelle, qu’elle est bien réelle. C’est à vous de continuer de la faire vivre aujourd’hui», a déclaré Patricia Latour, longuement applaudie par la salle.

Cet article Aux Hospices de Beaune, le record collectif et émouvant du négoce bourguignon est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire