[Châteauneuf-du-Pape] Pour son centenaire La Mère Germaine s’offre un chef 2 étoiles - Routes des vins

[Châteauneuf-du-Pape] Pour son centenaire La Mère Germaine s’offre un chef 2 étoiles

L’institution culinaire fête ses 100 ans avec l’installation du chef belge, doublement étoilé, Christophe Hardiquest. Isabelle et Arnaud Strasser vont pouvoir souffler … leurs bougies.

Fondée en 1922 par la cheffe Germaine Vion, l’étape gourmande a été rachetée par Isabelle et Arnaud Strasser, qui lui ont offerts un joli lifting pour sa réouverture en 2021. Relookée, la table châteauneuvoise a décroché son étoile Michelin dans la foulée, avec le chef Camille Lacome et la pâtissière Agathe Richou.

Après un duo de « Top chef » en résidence estivale, Elis Bond et Wilfried Romain, le restaurant accueille depuis le début août, le chef belge Christophe Hardiquest. Un ouf de soulagement pour le couple Strasser qui a du faire face, comme nombre d’établissements, à une gestion difficile de personnel.

Le chef noté 19,5/20 au Gault&Millau et ses 2 étoiles Michelin pour son restaurant Bon-Bon arrive de Belgique. Diplômé de l’école hôtelière de Namur, il signe pour une nouvelle aventure gustative en Provence. Destination suggérée par le couple Strasser, habitué de son restaurant bruxellois, quand celui ci évoque désirer un nouveau challenge.

A Châteauneuf-du-Pape, Christophe Hardiquest aura tout loisir de dénicher les meilleurs producteurs pour magnifier « une cuisine identitaire et inventive » et l’associer aux crus locaux. Il serait un fin connaisseur en matière d’œnologie et adorerait imaginer des accords mets et vins. Il pourra piocher  dans les caves d’Isabelle et Arnaud Strasser, propriétaires des domaines : Le Prieuré des Papes à Châteauneuf-du-Pape, Coyeux à Beaumes-de-Venise, La Pousterle à Ansouis et Le Moulin Blanc à Tavel, sans  oublier un peu de Condrieu en fermage.

©Virginie Ovessian Photgraphe

Terre de Vins a aimé le Châteauneuf du Pape blanc 2020 (44€), fleurs et fruits blancs mêlés, associant fraîcheur et tension, gras et sapidité. Le Luberon blanc 2019 Terroir d’Ansouis (16€), floral, porté par des notes légères de miel, d’acacia et d’agrumes, vif et élégant. A associer à la raviole de langoustine proposée par Clément Peile, le jeune chef du restaurant bistronomique Le Comptoir, autre établissement d’Isabelle et Arnaud Strasser.

www.lameregermaine-chateauneufdupape.fr

Cet article [Châteauneuf-du-Pape] Pour son centenaire La Mère Germaine s’offre un chef 2 étoiles est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire