[Cognac] Le grand soir chez Delamain

Ce jeudi 7 avril était inaugurée dans la soirée la nouvelle maison Delamain, en lieu et place de l’ancienne, à deux pas du fleuve, dissimulée dans les venelles du vieux Jarnac-Charente. Une rénovation dans l’esprit Delamain destinée à recevoir des amateurs du monde entier…

Elle compte parmi les plus prestigieuses maisons de la Place. Et s’il est un supplément d’âme, c’est celui de porter une histoire où les grands cognacs se sont mêlés à des écrivains, un historien ou encore un ornithologue. La célèbre librairie Delamain de l’artère parisienne de Rivoli fait notamment figure de témoignage. Il reste aussi des collections, des livres et… des eaux-de-vie centenaires. Au 7 de la rue Jacques et Robert Delamain, d’heureux fantômes hantent les lieux, tout comme des parfums qui se baladent, du rancio, de l’abricot sec, de la gelée de coings. Mais une rénovation des bâtis étaient nécessaires pour s’ouvrir à l’oenotourisme. « Ce ne sera pas clinquant, ce n’est pas le genre de la maison », avait prévenu le directeur général Charles Braastad au tout début des travaux. Et ce n’est pas le copropriétaire des lieux, les champagnes Bollinger, qui risque de trahir le préambule.

Ce jeudi 7 avril était donc synonyme de grand soir mais en aucun cas de grand changement. Les deux années de chantier, celui-ci pensé par les architectes cognaçais Blondeau, Boutin et Vèque, ont accouché de sobriété et de respiration. S’y accrochent quelques œuvres d’art et de la couleur bleue, le bleu Delamain. Destiné à accueillir des expositions, le hall s’inaugure avec l’artiste locale mais d’origine danoise, Anja Madsen Pernot. Qu’on ne s’y méprenne pas, la maison Delamain ouvre ses portes au public mais tout en élégance, fidèle à la dentelle de son Pale & Dry, sa Vesper ou ses Pléiades. « Delamain ne sera jamais une usine à touristes, simplement un lieu où les connaisseurs peuvent désormais être reçus, un endroit chaleureux, cosy », promet Charles Braastad. Les amateurs sont prévenus et les visites commencent dès la mi-avril. Le programme ci-dessous…

Visite Découverte Olfactive des chaisDurée 1h – 25€

Voyage sensoriel au chai principal avec dégustation des eaux-de-vie sur fût
Chai semi-enterré avec explication des faibles
Dégustation Pale & Dry XO 
1 verre Delamain gravé offert (choix de tulipe ou sans pied) 

Visite Multisensorielle Durée 1h30 – 50€

Voyage sensoriel au chai principal avec dégustation des eaux-de-vie sur fût
Chai semi-enterré avec explication des faibles, chai single cask, chai millésime 
Dégustation Pale & Dry XO + intro food pairings, 3 cognacs différents de la gamme single cask « Pléiade » 
2 verres Delamain gravés offerts (choix de tulipe ou sans pied)

Visite Terroir de luxe Durée 2h – 100€

Une introduction plus approfondie aux accords-mets/cognacs et un accent sur le luxe sensoriel.
Chai semi-enterré avec explication des faibles, chai single cask, chai millésime 
Dégustation P&D XO givré, 3 cognacs différents de la gamme single cask Pléiade
Le meilleur des produits locaux : Caviar de Gensac, foie gras, fromage, confit de figue avec un pain local
2 verres Delamain gravés offerts (choix de tulipe ou sans pied)

Cet article [Cognac] Le grand soir chez Delamain est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire