Dali prend ses quartiers d’été en Bourgogne - Routes des vins

Dali prend ses quartiers d’été en Bourgogne

Le maître catalan est mis à l’honneur cet été dans le caveau des Vignerons des Terres Secrètes en Bourgogne. Une occasion unique de redécouvrir des œuvres issues d’une collection privée.

« Je suis fou du chocolat Lanvin » disait le peintre surréaliste Salvador Dali dans une publicité restée célèbre. Il aurait pu ajouter, en agitant sa moustache tout aussi connue que lui, qu’il était aussi fou de vin. Lui qui aimait rappeler que celui « qui sait déguster ne boit plus jamais de vin mais goûte des secrets » vouait une véritable passion pour la dive bouteille. Et il l’a d’ailleurs fait savoir au plus grand nombre en éditant un ouvrage extraordinaire, Les vins de Gala, qu’il a co-écrit et surtout illustré par 140 dessins originaux. Retrouver le maître dans une exposition au sein d’une structure viticole est donc loin d’être incongru. D’autant que les Vignerons des Terres Secrètes organisent régulièrement des expositions. « Habituellement, nous mettons en avant des artistes régionaux. C’est la première fois que nous présentons un artiste mondialement connu » nous explique Charles Lamboley, le Directeur de la communication et du marketing.

Une trentaine d’œuvres issues d’une collection privée

Tout est parti d’une rencontre entre Jean Amiot, grand collectionneur de l’œuvre de Dali avec plusieurs centaines d’œuvres en sa possession, et Charles Lamboley il y a… 15 ans à l’occasion, déjà, d’une exposition consacrée au peintre. C’est donc naturellement que le projet s’est fait entre les deux hommes. Et ce, avec une très grande liberté, tant sur le choix des œuvres que sur leur présentation. « M. Amiot m’a présenté deux catalogues raisonnés en m’expliquant qu’il possédait toutes les œuvres qui se trouvaient à l’intérieur et que je pouvais choisir celles que je voulais ». C’est ainsi que le choix de Charles s’est porté sur une trentaine d’œuvres, aux techniques variées : lithographies, estampes rehaussées et même quelques dessins originaux. Avec, de surcroît, plusieurs très belles séries de Dali inspirées de l’Enfer de Dante, de l’Art d’aimer d’Ovide ou bien encore des Miroirs du surréalisme. Une exposition originale qui permettra de renouer de bien belle manière avec le monde de la culture dès son ouverture au public le 15 juin prochain et ce durant toute la période estivale.

Exposition « »Dali », du 15 juin au 15 septembre
Salle d’exposition – cave de Prissé (à 5 minutes de Mâcon)
Entrée libre

Cet article Dali prend ses quartiers d’été en Bourgogne est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire