Les millenials et la bouteille en verre - Routes des vins

Les millenials et la bouteille en verre

La Fédération des Industries du Verre vient de présenter les résultats d’une étude commandée à l’institut CSA sur le rapport des millenials à la bouteille en verre, enjeu stratégique pour la filière.

Les tensions actuelles sur la production de bouteilles en verre touchent tous les vignobles. Les délais se sont fortement allongés ce qui pénalise les vignerons. Et pourtant, les usines tournent à plein régime dans cette industrie à feu continu où les fours produisent 24h/24h tous les jours de l’année. Après une forte baisse de la demande en 2020 dans le sillage du ralentissement mondial de l’économie dû au COVID, l’année 2021 a été celle d’un niveau historiquement haut pour la production de verre en Europe. Et la tendance se poursuit cette année. Tous les voyants sont donc au vert même si des incertitudes fortes existent compte tenu des tensions inflationnistes depuis quelques semaines. Très consommatrice de gaz naturel (80% de l’énergie utilisée), l’industrie verrière subit les hausses stratosphériques de prix (multipliés par 5 sur un an) qui vont nécessairement se répercuter sur les clients. Ces problématiques conjoncturelles n’empêchent toutefois pas l’industrie du verre de s’interroger sur son avenir et notamment sur le rapport de la nouvelle génération à la bouteille de verre. D’où l’étude qui a été menée par CSA en mai dernier sur un panel représentatif de 755 personnes consommatrices de vin ou de bière. Ses résultats montrent un intérêt toujours très fort pour ce contenant avec cependant des attentes spécifiques, notamment en termes environnementaux.

La bouteille en verre plébiscitée

On aurait pu s’attendre à ce que les jeunes consommateurs de vins et bières (âgés ici de 20 à 40 ans) plébiscitent largement des contenants d’apparence plus moderne comme le Bag-in-Box ou la canette. Ce n’est pas tout à fait le cas. 26% d’entre eux ont acheté des BIBs l’an passé, 17% des canettes quand ils sont 93 % à avoir acheté du vin ou des bières en bouteille en verre. Là où l’étude est éclairante, c’est sur la perception de ces différents contenants par cette nouvelle génération. A une écrasante majorité (86%), leur préférence va à la bouteille en verre, reléguant BIBs (8%) et canettes (6%) loin derrière. La note moyenne d’image décernée à chaque contenant vient confirmer cette tendance (8,1/10 contre 5,4/10 et 4,2/10). Bien sûr, les attentes sont fortes vis-à-vis des bouteilles en verre, 82% des personnes interrogées souhaitant qu’elles soient conçues de manière à limiter l’empreinte carbone. Une majorité souhaite en outre que les bouteilles en verre présentent un bouchon refermable (60%) et qu’elles soient élégantes (58%). Autant de pistes de développement pour soutenir la croissance du secteur. Mais c’est bien l’environnement qui s’inscrit comme l’enjeu numéro un. L’industrie verrière a déjà entamé sa mue avec une stratégie progressive de décarbonation s’appuyant entre autres sur l’utilisation d’énergies décarbonées comme le biogaz ainsi que sur le recyclage (qui permet de limiter de 20% les émissions liées à la décarbonatation). Des fours électriques ont également été construits pour accompagner ce changement de paradigme. La sensibilité des jeunes consommateurs aux enjeux de développement durable encourage ce mouvement, même si nombre d’entre eux ne connaissent pas les atouts de ce contenant. Seuls 55% savent qu’une bouteille en verre est recyclable entièrement et indéfiniment et 45% qu’une bouteille usagée permet de refaire une bouteille neuve de qualité et de performances équivalentes. A l’heure où les canettes ou les bouteilles en plastique recyclé font beaucoup parler d’elles dans le monde du vin, la bouteille en verre a donc encore de beaux jours devant elle si l’industrie répond aux défis portés par les jeunes consommateurs.

Cet article Les millenials et la bouteille en verre est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire