Nouveautés vieux millésimes : la Grange des Pères, Fonsalette, Dom Pérignon… à maturité

La nouvelle vente de vieux millésimes du mois démarre et offre certains des plus grands noms dans des millésimes à parfaite maturité. Vous y trouverez entre autres une vingtaine de lots de la Grange des Pères allant de 1998 à 2009, mais aussi des vins originaux comme un jurançon vendangé la veille de Noël ou un vin de voile produit à Gaillac. A vous de jouer !

Les nouveaux vieux millésimes de Bourgogne

Commençons par la Bourgogne où certains vins les plus prisés du moment sont proposés, avec notamment le domaine Leroy, représenté par des savigny-lès-beaune 1er Cru Les Narbantons 2011 ou des pommards Les Vignots 2011. Retrouvez également les rouges du domaine Faiveley, comme des mazis-chambertin ou latricières-chambertin. Dans le Chablisien, nous vous recommandons de vous intéresser aux vins biodynamiques du château de Béru, présents en nombre, une étoile montante du vignoble. Enfin, ne négligeons pas le Mâconnais, qui est ici représenté par sa plus grande star : Guffens-Heynen.

Une armée de grange-des-pères matures

Une bonne vingtaine de lots du domaine le plus mythique du Languedoc, nous parlons bien sûr de la Grange des Pères, sont proposés dans cette vente, dans des millésimes allant de 1998 à 2009. De quoi peut-être compléter une collection…

Les grands noms d’ailleurs

En Champagne, les amateurs de grands noms comme Dom Pérignon ne manqueront pas le millésimé 2002 et surtout la cuvée P2 2ème Plénitude 1996, élevée durant plus de 15 ans. A Bordeaux, nous ne vous proposons que de très grands millésimes comme château-montrose 2009, lagrange 2009 ainsi que des flacons à parfaite maturité comme château-haut-bailly ou calon-ségur 1993. Dans le Rhône, des lots de château-pignan (Emmanuel Reynaud, du château Rayas), sont présents dans les grands millésimes 2007 et 2009 et fonsalette en 2009 et 2010. La grande cuvée de Jaboulet, l’hermitage La Chapelle, est en jeu dans le millésime 2006. Les amoureux du Jura ne manqueront pas la cuvée Les Vignes de mon Père 2008 de Ganevat. Dans le Jurançon, nous vous conseillons de jeter un œil à ce fleuron du domaine Cauhapé : Folie de Janvier 2010. Ce vin provient de vendanges extrêmement tardives, à la veille de Noël et avec les dernières grappes récoltées après le gel de janvier, des rendements proches de zéro (6 hl/ha) ! Un vin liquoreux d’exception à n’en pas douter… Exactement dans la même idée, des eisweins (vins de glace) du château Belà sont proposés. Enfin, pourquoi ne pas tester un vin de voile du Sud-Ouest ? Le domaine Plageoles, à Gaillac, en produit un excellent, à bon entendeur !

Voir toutes les nouveautés vieux millésimes

Voir tous les vieux millésimes

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire