Palmarès Languedoc-Roussillon | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022 - Routes des vins

Palmarès Languedoc-Roussillon | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022

Le Languedoc-Roussillon est souvent considéré comme une terre de révélation de talents, au même titre que le Jura, la Loire, ou encore la Savoie et désormais le Bugey. La première appellation française en surface et en volume dispose en effet d’une mosaïque de terroirs illimités. Avec des prix à l’hectare qui restent encore relativement sages, des jeunes avec peu de moyens peuvent s’installer et déployer leur talent. Zoom sur les tendances du premier semestre 2022.

La Grange des Pères indétrônable

En tête du classement des plus belles enchères du classement : La Grange des Pères reste indétrônable, avec un flacon millésimé 1992 adjugé pour un montant de 7 812€. Un chiffre qui peut paraitre astronomique si on le compare aux millésimes plus récents du domaine. Cela s’explique par le fait que 1992 est en fait le premier millésime du regretté Laurent Vaillé, le virtuose d’Aniane. Premier millésime qui plus est superbement réussi, une année anniversaire aussi particulièrement rare et recherchée.

Une autre signature attire le regard, en lien avec le maître d’Aniane. Car, ce n’est pas la Grange des Pères mais cela y ressemble : soulignons l’entrée fracassante de Maxime Renaudin dans le classement, en 4ème position du palmarès. Ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant, vous n’avez pas fini d’en entendre parler, c’est celui d’un jeune vigneron discret, tout comme l’était son mentor. Maxime Renaudin reprend cinq hectares du côté de Jonquières et livre son premier millésime en 2018, une réussite immédiate pour cet assemblage à dominante de carignan complété par de la syrah et du grenache. Si le protagoniste confie avoir bien été aidé par Laurent Vaillé qui le présentait comme le futur grand du Languedoc, pour avoir goûté le millésime 2018, l’auteur de ses lignes peut vous assurer qu’il y a du vin, de la concentration et une superbe fraicheur, qui rappelle effectivement les grands noms de la région.

Les grands noms toujours au rendez-vous

En deuxième place du classement on retrouve un flacon du Clos des Fées, la cuvée exceptionnelle « 100 Phrases pour éventail », un pinot noir produit en collaboration avec Jean-Yves Bizot, le maestro des vins natures de la Côte-de-Nuits, sur les terres d’Hervé Bizeul, l’une des références du Roussillon. Ce n’est donc pas seulement l’évocation de Paul Claudel qui a présidé à ce beau résultat, mais la conjugaison du talent de deux grands vinificateurs pour une cuvée qui s’est littéralement arrachée lorsque notre petite allocation a été proposée à la vente. Sur le marché secondaire des enchères, elle s’est envolée à 1 302€ au cours du premier semestre.

Autre très grand nom historique, cette fois-ci dans le Languedoc où l’on retrouve Le Mas de Daumas Gassac qui livre avec sa cuvée hommage à Emile Peynaud, l’un des plus grands vins de la région. Le millésime 2007 a été adjugé 930€ la bouteille.

Notons également la présence du Château de la Négly et sa grande cuvée Le Clos des Truffiers (#6, 198€), juste après en septième position, on retrouve le domaine qui monte, La Bergerie de L’Arcade, cet assemblage syrah/grenache est particulièrement recherché.

Autre vigneronne de renom, Marlène Soria et son fameux Domaine Peyre-Rose. Sa particularité ? Les vins dotés d’un superbe potentiel de garde sortent du domaine avec au moins 10 ans de décalage. La cuvée les Cistes 1998, composée d’une écrasante majorité de syrah complétée d’une touche de grenache et de mourvèdre a trouvé acquéreur pour 161€.

Une icône du Roussillon ? Le domaine Gauby, bien sûr. Sa cuvée Muntada, élevée 30 mois en foudre, cette cuvée est une référence de la région, monstre de concentration en préservant fraicheur et finesse, le millésime 2007 s’est envolé à 142€.

Les vins biodynamiques et nature

Si le Languedoc-Roussillon est le premier producteur de vin en volume, il est également en tête de la production biologique du pays. En effet son climat sec permet ce type de culture, certains vignerons vont plus loin en travaillant leurs vignes en biodynamie ou en adoptant un style nature. Ces orfèvres qui travaillent avec une précision hors norme sont particulièrement recherchés sur iDealwine.

En premier lieu, nous retrouvons le Vin de France Pedres Blanques de Rié et Hirofumi Shoji, un couple de japonais ayant repris 3.5 hectares de vignes en appellation Collioure en 2016. Leur pur grenache, minéral, frais et d’une précision impressionnante s’est envolé à 210€ la bouteille.

Jordi Perez fait partie de cette génération de vignerons talentueux installés dans le Roussillon, c’est à Banyuls qu’il travaille comme un jardin ses 3.5 hectares de vignes, la cuvée Soula issue de grenache et mourvèdre dans le millésime 2007 a trouvé preneur pour 124€.

Autre domaine dont la spécialité est la polyculture, celui du domaine Léon Barral, grande figure du Languedoc, son domaine est un véritable écrin de biodiversité, les jus sont vibrants et profonds, sa cuvée Jadis dans le millésime 1997 s’est échangée 105€.

Les vins du Languedoc-Roussillon semblent plus que jamais progresser en qualité et intéresser les acheteurs. Nous notons l’installation de nombreux vignerons à Banyuls et Collioure. Un coin de vignoble à surveiller de très près. Nous vous glissons un nom en particulier : Antoine Clavel, notamment passé chez les Bret Brothers, qui vient d’acquérir des vignes à Banyuls. Ce passionné du vivant, acharné de travail, qui avait déjà entamé d’importants travaux dans le domaine familial d’Assas (Pic-Saint-Loup) rêvait depuis longtemps du Roussillon, c’est désormais chose faite, affaire à suivre…

vignes banyuls collioure roussillon pyrénnées

Les vins doux naturels en fanfare

Si la première bouteille du classement des vins doux naturels est occupée par le maury rouge 1968 du Mas Amiel qui a trouvé preneur pour 210€. Ce sont bel et bien les vieux rivesaltes qui s’échangent au prix fort. Ces vins oxydatifs ont une capacité de garde incroyable et développent des arômes fascinants avec l’âge. Citons notamment un château-sisqueille 1942 ou encore le château-mossé 1934 qui se sont échangés pour respectivement 173€ et 148€.

les vins du Languedoc-Roussillon en vente

TOP des flacons les plus chers en Languedoc-Roussillon – Adjudications du 1er semestre 2022 sur iDealwine

A noter que seul un vin par domaine a été retenu

Rang Couleur Description du lot Prix adjudication TTC
équivalent bouteille
1 Rouge 1 Bouteille IGP Pays d’Hérault Grange des Pères Laurent Vaillé 1992                          7?812 €
2 Rouge 1 Bouteille Côtes Catalanes Clos des Fées 100 Phrases pour eventail Hervé Bizeul 2020                          1?302 €
3 Rouge 2 Bouteille IGP Pays d’Hérault Mas Daumas Gassac Cuvée Emile Peynaud Famille Guibert de La Vaissière 2007                              930 €
4 Rouge 1 Bouteille IGP Pays d’Hérault (Vin de Pays de l’Hérault) Maxime Renaudin 2018                              223 €
5 Rouge 1 Bouteille Vin de France Pedres Blanques Rié et Hirofumi Shoji 2017                              210 €
6 Rouge 1 Bouteille Coteaux du Languedoc La Clape Château de La Négly Clos des Truffiers Jean Paux-Rosset 2009                              198 €
7 Rouge 2 Bouteille Languedoc La Bergerie de l’Arcade (Domaine) 2018                              186 €
8 Rouge 2 Bouteille Vin de France (anciennement Coteaux du Languedoc) Domaine Peyre-Rose Les Cistes Marlène Soria 1996 161 €
9 Rouge 2 Bouteille Côtes du Roussillon Villages La Muntada Gauby (Domaine) 2007                              142 €
10 Rouge 3 Bouteille Minervois La Livinière Clos d’Ora Gérard Bertrand 2012                              136 €
11 Blanc Liquoreux 1 Bouteille Moût de raisins partiellement fermenté issu de raisins passerillés La Mejanne Mas Jullien – Olivier Jullien 50cl 2010                              133 €
12 Rouge 1 Bouteille Vin de France Soula Le Casot des Mailloles 2007                              124 €
13 Rouge 1 Bouteille Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac Domaine de La Pèira en Damaisèla Matissat Karine Ahton et Robert Dougan 2009                              117 €
14 Rouge 1 Bouteille IGP Côtes Catalanes Clos du Rouge Gorge L’Ubac Cyril Fhal 2017                              117 €
15 Rouge 1 Bouteille Faugères Jadis Domaine Léon Barral 1997                              105 €
16 Blanc 3 Bouteille Coteaux du Languedoc Aurel Domaine les Aurelles – Basile et Caroline Saint-Germain 2015                                99 €
17 Rouge 1 Bouteille Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac Domaine de Montcalmès Frédéric Pourtalié 2007                                93 €
18 Rouge 1 Bouteille IGP Pays du Gard (Vin de Pays du Gard) Reserva Especial 5 Roc d’Anglade —-                                93 €
19 Rouge 1 Bouteille Coteaux du Languedoc Pic Saint-Loup Ermitage du Pic Saint-Loup Guilhem Gaucelm 2010                                80 €
20 Rouge 1 Magnum Coteaux du Languedoc Pic Saint-Loup Clos Marie Les Glorieuses Christophe Peyrus et Françoise Julien 2008                                74 €

TOP des vins doux naturels (VDN) du Languedoc-Roussillon

A noter que seul un vin par domaine a été retenu

Rang Couleur Description du lot Prix adjudication TTC
équivalent bouteille
1 Rouge 1 Bouteille Maury Mas Amiel Vintage Réserve 1968                           210 €
2 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes Château Sisqueille 1942                           173 €
3 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes Château Mossé 1934                           148 €
4 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes Vieil Homme 50cl 1945                           148 €
5 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes Caves du Roussillon Arnaud Villeneuve 1946                           111 €
6 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes Domaine de Rancy 1959                           111 €
7 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes Château Saint Michel 1945                             99 €
8 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes Amédée de Besombes Singla (Domaine) 1949                             93 €
9 Ambré 3 Bouteille Rivesaltes Château Prieuré du Monastir del Camp 1961                             86 €
10 Ambré 1 Bouteille Rivesaltes La Sobilane (Domaine) 1958                             86 €

Demander une estimation pour un vin

En savoir plus sur la revente de votre cave

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire