Quels sont les vins les plus chers du monde ?

Le vin peut être la source de toutes les passions, lorsque pendant des ventes aux enchères, certains acheteurs se battent pour acquérir un lot exceptionnel. Des records sont établis chaque année, et chez iDealwine également puisque vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes le leader mondial des enchères de vin en ligne. Voici donc pour vous un classement des vins les plus chers du monde. Pour ce faire, nous revenons sur 10 années d’adjudications, entre 2013 et 2022, afin de faire ressortir les noms des vins indétrônables, plutôt que de simples tendances. Leroy, Petrus, Egon Muller, Leflaive, La Romanée-Conti, Auvenay, Roumier, Rousseau, Lafleur, Jayer, Salon, Latour, Mouton-Rothschild… lequel de ces domaines est l’auteur du vin le plus cher selon vous ?

Top 10 des vins les plus chers

Depuis 10 ans, entre 2013 et 2022, les 10 bouteilles (75cl) de vins les plus chers (1 cuvée retenue par domaine) ayant été vendues sur iDealwine sont :

1. Musigny 2006 du Domaine Leroy (rouge) | (04-05-2022) 34 100€

2. Romanée-conti 2015 du Domaine de la Romanée-Conti (rouge) | (27-04-2022) 31 620€

3. Criots-bâtard-montrachet 2005 du Domaine d’Auvenay (blanc) | (23-02-2022) 24 552€

4. Musigny 1990 du Domaine Georges Roumier (rouge) | (29-09-2021) 18 543€

5. Hermitage La Chapelle 1961 de Paul Jaboulet Aîné (rouge) | (25-05-2016) 13 319€

6. Hermitage Ermitage Cuvée Cathelin 2009 de Jean-Louis Chave (rouge) | (04-06-2018) 12 652€

7. Riesling scharzhofberger trockenbeernauslese 1976 d’Egon Muller (blanc) | (21-03-2018) 12 160€

8. Echézeaux 1985 du Domaine Henri Jayer (rouge) | (23-06-2021) 11 052€

9. Montrachet 1994 du Domaine Leflaive (blanc) | (10-08-2022) 9 424€

10. Château-mouton-rothschild 1945 (rouge) | (16-04-2014) 9 086€

Aux yeux de ce classement, quelques éléments sautent aux yeux :

  • Une majorité de bourgognes (6) et un podium Leroy-Romanée-Conti-Auvenay
  • Deux représentants de la vallée du Rhône, grâce à une seule et même appellation du nord – Hermitage
  • Un vin étranger : un vieux riseling trockenbeernauslese de la légende Egon Muller
  • Le seul bordeaux de ce classement est le mythique millésime 1945 du Château Mouton-Rothshild, floqué d’un V en l’honneur de la victoire des alliés à la seconde guerre mondiale

Par ailleurs, il est intéressant d’établir un classement des 10 bouteilles de vins (75cl) les plus chers ayant été vendues sur iDealwine dans la même période :

1. Musigny 2006 du Domaine Leroy (rouge) | (04-05-2022) 34 100€

2. Romanée-conti 2015 du Domaine de la Romanée-Conti (rouge) | (27-04-2022) 31 620€

3. Musigny 2006 du Domaine Leroy (rouge) | (28-07-2021) 28 244€

4. Romanée-conti 2015 du Domaine de la Romanée-Conti (rouge) | (09-02-2022) 26 288€

5. Romanée-conti 2010 du Domaine de la Romanée-Conti (rouge) | (07-09-2022) 26 164€

6. Criots-bâtard-montrachet 2005 du Domaine d’Auvenay (blanc) | (23-02-2022) 24 552€

7. Chevalier-montrachet 2013 du Domaine d’Auvenay (blanc) | (09-03-2022) 23 188€

8. Romanée-conti 2013 du Domaine de la Romanée-Conti (rouge) | (27-04-2022) 22 444€

9. Romanée-conti 2014 du Domaine de la Romanée-Conti (rouge) | (27-04-2022) 22 320€

10. Criots-bâtard-montrachet 2005 du Domaine d’Auvenay (blanc) | (09-02-2022) 21 700€

On retrouve alors d’autres indicateurs intéressants :

  • La Bourgogne est l’unique région représentée dans ce TOP10
  • 9 des vins les plus chers jamais vendus sur iDealwine, l’ont été en 2022 ! Seule exception, le musigny 2006 de Leroy (également vendu en 2022) qui occupe la 3ème place, a été adjugé en 2021
  • Les vins de Lalou Bize-Leroy se distinguent en rouge (domaine Leroy) mais également en blanc, avec les rarissimes grands crus du domaine d’Auvenay (3,9 hectares)
  • La romanée-conti, probablement la cuvée et le domaine les plus légendaires au monde, occupe la moitié du classement

NB – Le montant indiqué peut être affecté par le niveau de la TVA appliqué dans le pays de résidence de l’acquéreur à la commission acheteur.

Si vous voulez avoir le détail des vins les plus chers, années après années, retrouvez nos classements.

Le musigny de Leroy est indétrônable

Rares sont les fois où un musigny de Leroy apparaît aux enchères… il faut dire que le domaine n’en produit qu’une quantité infinitésimale, une cuvée issue de 27 ares de vignes du célèbre grand cru.

Le musigny 2006 – record actuel iDealwine de la bouteille de vin la plus chère – n’a été produit qu’à 603 exemplaires, c’est dire ! Ce vin mythique a d’ailleurs été échangé deux fois sur iDealwine, il a été en 2021 et en 2022 le record annuel, adjugé respectivement 28 244 et 34 100€.

Le record de 2020 était également ce même cru, cette fois-ci vendu dans le très grand millésime 2001 ! Dans ce millésime, seulement 596 bouteilles de ce nectar ont été produites.

Par ailleurs, des musignys millésimés 1998 et 2008 ont été vendus deux fois ces dernières années (9 701€ et 9 728€ en 2020 et 2019 pour le millésime 1998 / 9 971€ et 11 674€ en 2018 pour le millésime 2008).

Ainsi, au total, seulement sept musignys de Leroy sont apparus aux enchères sur iDealwine depuis 2013. Cela vous donne une idée de la rareté de ce cru…

Vin de légende – la Romanée-Conti

Son nom suffit à faire frémir n’importe quel amateur de vin dans le monde… La Romanée-Conti !

Lorsqu’on regarde les classements TOP50 des vins les plus chers sur une période de 10 ans (entre 2013 et 2022, soit 500 vins en tout), le constat est sans appel : 186 bouteilles proviennent du mythe bourguignon, soit près de 2 bouteilles sur 5 !

L’écrasante majorité de ces 186 bouteilles du domaine provient de la fameuse parcelle de 1,85 hectare du plus grand des grands crus de Bourgogne : la Romanée-Conti. Acquise par le prince de Conti en 1760, cette petite parcelle passa de propriétaires en propriétaires, après la Révolution française, car le domaine fut déclaré bien national. La vigne fut détruite en 1945, après des années de résistance face au phylloxéra. Ainsi, pendant cinq ans, de 1946 à 1951, aucun millésime ne fut produit.

Par ailleurs, 25 bouteilles (sur 186) du domaine mettent à l’honneur les autres crus du domaine :  La Tâche, Montrachet, Richebourg, Vosne-Romanée 1er cru Les Gaudichots, Vosne-Romanée 1er cru cuvée Duvault Blochet, Echézeaux, Grands Echézeaux

Quels sont les domaines les plus chers du monde ?

Si l’on reprend à nouveau les classements TOP50 des vins les plus chers sur une période de 10 ans (entre 2013 et 2022, soit 500 vins en tout), voici les domaines qui se sont illustrés de manière régulière…

Bourgogne : Leroy (domaine et négoce), Auvenay, La Romanée-Conti, Henri Jayer, Leflaive, Jacques-Frédéric Mugnier, Armand Rousseau, Ramonet, Comte Georges de Vogüé, Bertheau, Georges Roumier, Coche Dury, Marquis d’Angerville, Comte Liger-Belair, René Engel (Domaine Eugénie), Bizot, Noëllat.

Bordeaux : Petrus, Margaux, Haut-Brion, Lafite Rothschild, Mouton Rothschild, Latour, Lafleur, l’Evangile, Cheval Blanc, La Mission Haut-Brion, Angélus, Montrose, Yquem.

Vallée du Rhône : Paul Jaboulet Aîné, Jean-Louis Chave.

Champagne : Dom Pérignon, Salon.

Allemagne : Egon Müller.

Ainsi, seulement 35 domaines figurent parmi ces 10 palmarès. Ce sont donc des valeurs sûres, tant pour une dégustation d’exception, que pour un investissement à moyen ou long terme.

Evidemment, de nombreux vins mythiques ne figurent pas dans les vins les plus chers du monde. Au sein de l’Hexagone, de grandes régions viticoles comme la Loire ou le Jura n’apparaissent pas dans ces classements. D’autre part, la France fait cavalier seul dans cette analyse, à l’exception du domaine de Moselle, Egon Müller. De grands producteurs de vins historiques comme l’Espagne ou l’Italie ne sont pas mentionnés, sans compter les pays du Nouveau Monde à l’image des Etats-Unis ou de l’Australie.

Nos classements des vins les plus chers

Vendez vos vins sur iDealwine

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire