Tour des Cartes 2023, l’abondance ! - Routes des vins

Tour des Cartes 2023, l’abondance !

Pour sa 7ème édition ce concours des meilleures cartes des vins a fait le plein de candidatures. Après une première sélection, le grand jury a débattu et délivré ses gagnants. Ils seront dévoilés le 16 janvier.

Rendez-vous à l’Ambassade d’Auvergne cette semaine. Dans la montée d’escalier conduisant à la salle de réunion, un, deux, trois trophées du Tour des Cartes pour cette chaleureuse adresse du 3éme arrondissement parisien. Et il reste une place pour un quatrième nous fait savoir Didier Desert, le patron, alors qui sait l’année prochaine il rejoindra peut-être les quelques 7 000 restaurateurs et sommeliers qui se sont inscrits cette année, pour soumettre leur sélection de flacons à notre jury.

S’il ne fallait retenir qu’un témoignage de cette journée, ce serait celui de Daniel Haudebault, restaurant Le Bistrot de la Place à Saumur et lauréat 2022 « on a participé chaque année, le concours nous a fait évoluer, être plus précis, et quand on remporte la première place, c’est un joli coup de pouce ». Avec Lucas Bondue du bar à vins le Zinc à Grenoble, également lauréat, ils forment le duo « pro » du jury 2023. Les deux ont appréciés le choix des approches et des styles : « J’ai été fasciné par l’abondance de certaines cartes » déclare Lucas !

Notre juge de paix, Laurent Derhé, président de l’association des sommeliers de Lyon et MOF sommelier 2007, s’est attaché à vérifier toutes catégories confondues le respect de l’orthographe, l’exactitude des classements, de la législation (le point où il y a le plus de progrès à faire : séparer AOC et IGP, mettre à part le label Vin de France, indiquer les cl, et bien d’autres points encore !).

Marie Durillon, responsable vins chez France Boissons a confié être sous le charme de la créativité de certains : des angles accords vins et fromages, ou vins et desserts, des offres alléchantes de vins au verre sur toutes les gammes de vins, la présence de magnums…des points différenciateurs qui comptent ! Tout comme les mentions de labels environnementaux que Anne Cécile Gabriel du Comité Interprofessionnel des vins de Bordeaux scrute méticuleusement « c’est important pour le consommateur, il faut que ce soit lisible et expliqué. Et il y a encore plus de séduction quand on trouve une profondeur dans les millésimes, c’est un vrai bonus ». Avec Christophe Felez, sommelier les Vins de Pays d’Oc, l’intérêt cépage est un atout « quand une carte comporte les principaux cépages pour chaque vin, cela donne des repères et quand en plus l’offre de vins au verre est importante, cela permet la découverte sur toute sorte d’étiquette ».

Et au final ? Que ce soit en catégorie Bar à Vins, Brasserie bistronomie, restaurant traditionnels, gastronomiques et de prestige, il y a ce point indéfinissable qui échappe à tout barème : ce supplément d’âme qui fait qu’en examinant la carte, les yeux brillent, la mémoire s’active sur le souvenir d’un flacon rare qui ressurgit ici où là, l’envie d’aller rencontrer tel chef ou tel sommelier, de faire un détour pour telle ou telle adresse. Voilà ce qui départage les candidats finalistes que nous aurons le plaisir de mettre en lumière dès le 16 janvier sur terredevins.com et toute l’année au fil des pages de nos magazines.

Cet article Tour des Cartes 2023, l’abondance ! est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire