Des crus du Beaujolais capables de vieillir - Routes des vins

Des crus du Beaujolais capables de vieillir

Fabrice Sommier, meilleur ouvrier de France et grand défenseur des crus du Beaujolais, se bat contre les idées reçues: « oui, nous pouvons garder les vins des crus du Beaujolais. Les 2020 et 2028 ont vingt ans de potentiel de garde!« 

C’est un combat simple et vertueux, celui contre les idées reçues. Elles ont la vie longue, la peau épaisse et il faut s’armer de patience. C’est ce qu’a fait Fabrice Sommier, ce lundi à Paris, devant des professionnels, cavistes, sommeliers, restaurateurs, acheteurs réunis par Terre de vins et venus découvrir une vingtaine de cuvées s’étirant sur une dizaine d’années. Explications.

C’est quoi un vieux millésime en Beaujolais?

Aujourd’hui, nous servons des 2009. Cela fait partie des millésimes les plus anciens que l’on trouve actuellement mais chez les vignerons, on peut encore trouver des vieux millésimes 1970 ou 1964! J’ai goûté un côte de Py 1964 et c’était monstrueux!  

Pourquoi cette idée reçue selon laquelle les vins des appellations du Beaujolais ne seraient pas des vins de garde

Les vignerons ne voulaient pas garder le vin. Même si dans des appellations comme Moulin-à-Vent ou Fleurie, on trouve plus facilement des vieux millésimes, les gars ont toujours vendu tout ce qu’ils pouvaient vendre. Aujourd’hui, les 2020 et les 2018 ont un potentiel d’au moins vingt ans de garde. 

Au fond, quel sens attribuer à cette capacité au vieillissement alors qu’on aime aussi les vins prêts à boire?

Le sens est simple: il faut arrêter de voir les vins des crus du Beaujolais comme des vins de bistrot ou des vins de comptoir. Ces vins ont toute leur place dans la gastronomie. Il ne faut pas non plus attendre quinze ou vingt ans pour les déguster mais le gamay porte bien le vieillissement et on peut boire ces vins après trois ou quatre années. Au fond, cela ouvre une nouvelle palette. En plus de celle des sols, il y a aussi celle des millésimes!


Les 10 crus du Beaujolais sont Brouilly, Chénas, Chiroubles, Côte de Brouilly, Fleury,  Juliénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié, Saint-Amour et sont à (re)découvrir en cliquant sur ce lien.

Cet article Des crus du Beaujolais capables de vieillir est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire