Elise Losfelt, nouvelle cheffe de caves de la Maison Charles Heidsieck

La rumeur circulait, désormais c’est officiel, Elise Losfelt vient d’être nommée cheffe de caves du champagne Charles Heidsieck, alors que la Maison fêtait cette année les 200 ans de la naissance de son fondateur. Ingénieure agronome et œnologue, elle a fait ses armes pendant plus de dix ans au service de Moët & Chandon.

En sept ans, Cyril Brun aura laissé une belle empreinte chez Charles Heidsieck. Par son travail très fin sur les vins – on lui doit notamment la renaissance de la cuvée Charlie – il a largement participé au renouveau de la marque qui a connu sur la même période une croissance impressionnante. L’année dernière, il avait obtenu une belle reconnaissance pour son travail lorsqu’il avait été élu « Sparkling Winemarker de l’année » lors de l’international Wine Challenge. Il laisse ainsi à son successeur un navire en excellent état, s’apprêtant de son côté à prendre un tout nouveau cap dans sa carrière. « Comme pour beaucoup de personnes, la période Covid et le confinement ont été des opportunités de réflexions, de questionnements sur ma carrière passée et future. Et après 30 ans passés au sein de groupes dans le domaine de la distribution et au sein de Grandes Maisons de champagne, j’ai pris la décision de démarrer une nouvelle aventure. Charles Heidsieck a un cap très clair, l’équipe en place est solide, le style et l’identité des vins sont uniques et reconnus. Je pars avec des souvenirs exceptionnels, avec un immense respect pour cette Maison et ses équipes tant en France qu’à l’étranger. Je suis heureux de pouvoir transmettre la clé du style et des caves à Elise. Je lui souhaite pleine réussite et des momentsaussi exaltants que ceux que j’ai moi-même vécus. »

Elise Losfelt, la nouvelle cheffe de caves, a un profil un peu similaire à celui de Cyril Brun, puisqu’elle est elle aussi issue du groupe LVMH (Cyril Brun est un ancien de la Maison Veuve Clicquot). Cette ingénieure de 36 ans diplômée de l’AgroParisTech, titulaire d’un Master Vigne et vin couplé au sacrosaint diplôme national d’œnologue a déjà derrière elle une belle carrière chez Moët & Chandon où elle est passée d’œnologue communicante à Responsable des vinifications, travaillant ainsi avec les chefs de caves de Moët & Chandon, Mercier, Ruinart et Dom Pérignon. « Particulièrement sensible à l’équilibre entre une œnologie de terrain classique et une oenologie 2.0, elle est notamment passionnée par la compréhension de chaque moût et la manière de les travailler pour garantir le plus haut potentiel des vins de champagne. » 

Elise est issue d’une famille de vignerons qui cultive depuis six générations le domaine du Château de l’Engarran dans le Languedoc, une folie Montpellieraine du XVIIIe entouré d’un vignoble d’une soixantaine d’hectares, que ses ancêtres ont repris en 1919. Sa mère Diane Losfelt, elle aussi ingénieur agronome et ancienne chercheuse, a été élue vigneronne de l’année par le Guide Hachette des vins 2021. Sur cette exploitation, ce sont les femmes qui depuis trois générations déjà créent les vins !

Elle-même mère de trois jeunes enfants, la nouvelle cheffe de caves ne manque pas de dynamisme et voue une passion pour le tennis, le ski et la planche à voile. Elle prend évidemment cette nouvelle charge avec beaucoup d’humilité : « J’ai un très grand respect pour la créativité et l’exigence de mes prédécesseurs et je souhaite m’inscrire de façon cohérente dans la continuité du style Maison. Avec humilité et enthousiasme, je rejoins des hommes et des femmes passionnés, et nous allons continuer ensemble à forger le destin de cette grande Maison. »

Cet article <strong>Elise Losfelt, nouvelle cheffe de caves de la Maison Charles Heidsieck</strong> est apparu en premier sur Terre de Vins.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire