Les grands noms de Bourgogne - Routes des vins

Les grands noms de Bourgogne

Reconnaissez les grands noms de la Bourgogne, dans cette vente exceptionnelle, véritable ode au pinot noir et au chardonnay. Vous y retrouverez près de 50% de nouveautés ! L’occasion de déguster des vins à la renommée déjà établie, tout en ayant l’occasion de dénicher (comme toujours !) des pépites de petits vignerons …

Les grands négoces bourguignons : Louis Latour, Louis Jadot, Bouchard, Faiveley, Albert Bichot, Chanson, Joseph Drouhin …

Ces grands noms évoquent sûrement tant de souvenirs chez vous … peut-être votre première bouteille de Bourgogne dégustée ? Ou bien la dernière ?

Mais d’abord, cassons un mythe : non, être négociant n’est pas un gros mot ! Incontournables en Bourgogne – ils représentent environ 60% des vins de la région – les négociants ont chacun leur particularité. Certains achètent les vins, d’autres les moûts ou les raisins. Sans oublier que certains négociants accompagnent les vignerons à la vigne, jusqu’à faire les vendanges eux-mêmes par exemple.

Certaines maisons ont fait l’histoire de la Bourgogne, comme Georges Faiveley qui a créé la Confrérie des Chevaliers du Tastevin (en 1934). D’autres se distinguent par leurs vinifications, à l’image de La Maison Albert Bichot (105 hectares de vignes en propre) qui vinifie elle-même tous ses premiers et grands crus. Louis Jadot (200 hectares) et Bouchard Père et fils (130 hectares) sont deux propriétaires terriens majeurs de la Côte d’Or, en faisant d’ardents défenseurs de ces grands climats bourguignons.

Certaines cuvées sont mythiques, à l’image du clos-des-mouches de la Maison Drouhin, du Clos des Fèves de Chanson, du Corton-Charlemagne de Louis Latour … Ce-dernier, entretient d’ailleurs une étroite relation avec iDealwine, puisque chaque année, à l’occasion de la vente des Hospices de Beaune, nous achetons une pièce de Beaune premier cru (vinifié par Louis Latour).

Enfin, certains négociants haute-couture, plus petits, émergent ces dernières années avec de grands noms tels que Dominique Laurent (11 hectares), qui réalise des vins qui traversent les âges grâce à des vinifications et élevages traditionnels, ou bien Philippe Pacalet (16 hectares) et ses vins natures vinifiés sans soufre, en vendange entière.

Nouveautés et pépites

Deux nouveaux domaines partenaires sont à découvrir :

  • Le domaine des Terres de Velle : 6 hectares en Côte de Beaune, basé à Auxey-Duresses, répartis en pas moins de 18 cuvées. Une culture à la vigne faite de « bon sens », utilisant de principes biologiques et biodynamiques
  • Le domaine du Couvent : 10 hectares en Côte de Nuits, basé à Gevrey-Chambertin, répartis en quelques 16 cuvées. 3 monopoles en Gevrey-Chambertin sont détenus par le domaine – Le Clos du Couvent (40 ares), Le Clos du Meix des Ouches (1 ha) et le premier cru La Romanée (1 ha).

Quelques pépites sont également à retrouver …

Le domaine Joblot, véritable référence à Givry, est décliné dans de nombreux millésimes et climats.

Le domaine Heitz-Lochardet révèle des cuvées de caractère, comme le vigneron Armand Heitz qui est à sa tête, avec des : corton-charlemagne, pommard 1er cru Les Rugiens, chassagne-montrachet La Maltroie, meursault En la Barre, Mazis-Chambertin, Chambertin …

Notez que nous avons déniché également de très beaux clos-de-la-roche vieilles vignes du Domaine Ponsot, et quelques echezeaux du domaine des perdrix. Deux cuvées de garde, à déguster lors d’un grand repas dans quelques années !

Voir les nouveautés

Voir la vente

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire